batllefront est un jeu en FPS qui de porte sur l'aventure Star wars.

Système de jeu

Star Wars: Battlefront est un jeu d'action jouable à la première personne ou à la troisième personne, les joueurs pouvant changer de vue à tout moment6. Le jeu inclut des missions en coopération, mais pas de mode campagne. Les joueurs peuvent remplir les missions indépendamment ou avec un autre joueur; le jeu prend en charge un écran partagé à la fois sur la Xbox One et la PlayStation 4, excluant la version PC.

Le mode multijoueur prend en charge jusqu'à 40 joueurs maximum (20 par équipe, cela dépend des niveaux) avec des affrontements entre l'Empire et l'Alliance rebelle

Trame

Le jeu se concentre sur cinq films de la saga Star Wars, Rogue One: A Star Wars Story, Un nouvel espoir, L'Empire contre-attaque, Le Retour du Jedi et Le Réveil de la Force. Star Wars Battlefront met en scène des combats armés entre les forces de l'Empire galactique et d'une organisation s'y opposant, l'Alliance rebelle (parfois appelée la Rébellion) sur diverses planètes de la galaxie fictive. Ainsi, les planètes Tatooine (apparaissant dès Un nouvel espoir), Hoth, Bespin (issues de L'Empire contre-attaque), Endor (vue dans Le Retour du Jedi), Sullust (mentionnée dans le même film), Jakku (provenant de Le Réveil de la Force) et Scarif (venant de Rogue One: A Star Wars Story) sont les principaux théâtres de guerre tout comme l'Étoile de la mort, la base militaire de l'Empire galactique



après cette article on oublie pas les comentaire🅰🆎

et le like👍



​peace

Choisir le design de votre blog - choisissez parmi une variété de modèles sur Nouw ou concevez le vôtre ; « pointer-cliquer » - Cliquez ici

Likes

Comments

EN VOITURE

Située dans les Pyrénées Orientales, sur les hauteurs du plateau du Capcir, la station est au carrefour de l'Espagne, de l'Andorre et de la Méditerranée.

Jouissant d'une situation exceptionnelle entre Montpellier, Perpignan, Toulouse et Barcelone, elle profite du mélange de cultures différentes.

Fière de sa position géographique atypique, la station Les Angles vous permet de vous aventurer sur un territoire dépaysant et de passer de merveilleux moments de détente en pleine nature.

ACCÉDER À LA STATION

FRANCE

  • Paris:
    jusqu'à Limoges puis A20 jusqu'à Toulouse
    Distance: 880 km
  • Perpignan:
    RN116 jusqu'à Mont-Louis puis suivre Les Angles
    Distance: 92 Km
  • Toulouse :
    A61 jusqu'à Foix, suivre RN20 jusqu'au Tunnel du Puymorens (attention le tunnel est fermé jusqu'à mi novembre, prendre le col de Puymorens) puis direction Mont-Louis et Les Angles
    Distance: 178 Km
  • Montpellier :
    A9 jusqu'à Perpignan, RN116 jusqu'à Mont-Louis puis suivre Les Angles
    Distance: 242 Km
  • Marseille:
    A54 jusqu'à Montpellier, A9 jusqu'à Perpignan, RN116 jusqu'à Mont-Louis puis suivre Les Angles
    Distance: 410 Km
  • Bordeaux:
    A62 jusqu'à Toulouse, A61 jusqu'à Foix, RN20 jusqu'au Tunnel du Puymorens (attention le tunnel est fermé jusqu'à mi novembre, prendre le col de Puymorens) puis direction Mont-Louis et Les Angles
    Distance: 420 Km
  • Nantes :
    A83 jusqu'à Bordeaux, A62 jusqu'à Toulouse, A61 jusqu'à Foix, RN20 jusqu'au Tunnel du Puymorens, prendre le col de Puymorens) puis direction Mont-Louis et Les Angles
    Distance: 740 Km

ESPAGNE

Llivia : 28 Km - Puigcerda : 32 Km – Girone : 158 Km - Barcelone (Túnel del Cadí) : 203 Km – Lerida : 243 Km - Valencia : 565 Km - Madrid : 690 Km

ANDORRA

Andorre La Vieille : 72 km

L'ÉTAT DES ROUTES

DDE Pyrénées Orientales : Tél 04.68.38.12.05
DDE Ariège : Tél 05.61.02.75.75
DDE Aude : Tél 04.68.20.05.64 / 04.68.20.51.37

REZO POUCE

La commune et le Parc Naturel Régional ont mis en place ce dispositif d’autostop organisé et sécurisé.

Plusieurs points d’arrêt sont installés sur la commune et sont signalés par le logo REZO POUCE.

Que vous soyez auto-stoppeur ou conducteur, l’inscription est gratuite et se fait sur internet (rezopouce.fr(link is external)) ou à la mairie.

BORNES DE RECHARGEMENT ELECTRIQUE

La commune met en place des bornes pour recharger des voitures électriques et hybrides.

Abonnés ou utilisateurs occasionnel, le rechargement de votre véhicule n’aura jamais été aussi facile.

SERVICES POUR CAMPING CARISTES
AIRE DE STATIONNEMENT POUR CAMPING CAR AU PLA DEL MIR

Cette aire de stationnement est située au Pla del Mir à côté du Parc Animalier. Aire totalement goudronnée.

Accès règlementé par une borne. Eau et électricité inclus dans le forfait.

De plus les navettes gratuites de la station vous permettront de rejoindre le village.

LE COVOITURAGE

Chers Concitoyens, Les Angles a mis en place une solution de covoiturage afin de minimiser le nombre de véhicule en partance ou en provenance de la station.
Publiez votre trajet afin de maximiser les échanges et les solutions de covoiturage.

Blablacar.fr(link is external)

Likes

Comments

Image illustrative de l'article Cyprien Iov
Cyprien Iov en 2008. Genre Stand-up, court métrage Nom de naissance Cyprien Iov Naissance (28 ans)
Drapeau de la France Nice Vidéos populaires Cyprien répond à Cortex
L'École
Les Pubs VS la vie Nombre d'abonnés 10,7 millions Autres activités Blogueur, acteur, doubleur, scénariste de films et de bande dessinée, animateur, concepteur Site internet cyprien.fr [archive] Chaîne

Cyprien Iov, dit Cyprien, également connu sous le pseudonyme de Monsieur Dream, né le à Nice en France1, est un blogueur, vidéaste, acteur, doubleur, scénariste de films, bandes dessinées et animateur français. Il s'est fait connaître grâce à son blog sur lequel il poste des illustrations, des vidéos sur YouTube, et des tests de jeux vidéo, ceci en parallèle de ses études2. En 2015, il est celui qui cumule le plus de vues sur le YouTube français hors vidéos musicales avec sa vidéo Technophobe qui dépasse les 23 millions de vues3.

En mai 2017, sa chaîne YouTube possède 10,7 millions d'abonnés et enregistre plus de 1,5 milliards de vues.

Sommaire

Biographie

Enfance

Cyprien grandit dans le Var dans une famille d'origine roumaine4 avec sa mère, assistante maternelle, son père, représentant pour les prothésistes dentaires5, et trois frères et sœur2.

Blogueur, animateur, acteur, humoriste, concepteur

En avril 2007, Cyprien commence à poster des vidéos, des tests, des podcasts humoristiques sur son blog via Dailymotion6. Il a alors 18 ans. Ses vidéos sont postées sur son blog internet, monsieurdream.com (aujourd'hui, cyprien.fr), où il met également des illustrations et des vidéos insolites. Il crée des stickers le représentant qu'il s'amuse à coller partout et à envoyer par la poste à ses lecteurs[réf. souhaitée]. Ensuite, il décide de migrer sur YouTube.

À peine trois mois après l'ouverture du blog, Cyprien participe à un concours ouvert à tous les blogueurs et organisé par Loïc Le Meur, entrepreneur et blogueur français7. Sur les 47 candidats, le jury, composé de 11 blogueurs, journalistes et entrepreneurs, décide finalement d'élire Cyprien alias Monsieur Dream le 6 août. Grand gagnant du concours, Cyprien gagne 500 € en chèques cadeaux ainsi que la possibilité d'écrire pour le blog de Loïc Le Meur8.

En avril 2008, après un semestre non validé à la Faculté d'économie et de gestion d'Aix-Marseille, Cyprien quitte le sud pour s'installer dans un petit appartement de la capitale et commence à animer Le Rewind sur le site d'information 20minutes.fr9. Le Rewind est une chronique internet hebdomadaire sur l'actualité insolite où Cyprien écrit les sujets et les monte lui-même10.

Cyprien est défini comme l’un des pionniers en la matière par les actualités qui le présentent, avec Le Velcrou, une équipe composée de Norman Thavaud, Marc Jarousseau (alias Kemar) et Hugo Dessioux (alias Hugo Tout Seul). De juillet à novembre 2008, Cyprien crée une série de vidéos humoristiques intitulée L'appart dans lesquelles il invite ses amis podcasteurs : Norman, Hugo Tout Seul, PV Nova et MisterTel. Puis, Cyprien crée et scénarise Super Mega Noël, un court métrage humoristique sur le thème de Noël. On y retrouve également PV Nova, MisterTel, Samuel Robbé et Le Velcrou. Le court métrage est ensuite mis en ligne en décembre 2008, sur le site Internet créé pour l'occasion.

Cyprien a été accusé de plagier les podcasteurs de jeux vidéo français11.

En août 2010, Cyprien quitte Le Rewind pour commencer une carrière à la télévision. Il prend alors les rênes du 12 Infos de Cyprien, un journal télévisé au ton décalé d'environ 5 minutes10,12. Accompagné par le podcasteur Maxime Musqua, ils animent l'émission du lundi au vendredi sur NRJ 12. Arrivé à cette case alors que la chaîne rassemblait 100 000 téléspectateurs en , il établit un record d'audiences le , en réunissant 277 000 téléspectateurs13.

À partir de mai 2011, NRJ 12 lui confie l'animation d'une chronique humoristique intitulée Le mot de la fin de Cyprien dans le cadre des deuxième et troisième saison de l'émission Anges de la télé réalité. L'émission est finalement arrêtée le 9 décembre 2011.

Cyprien continue les podcasts et sa vidéo de réponse à Cortex, mise en ligne en octobre 2011, passe la barre des dix millions de vues en moins de six mois et frôle à présent les quarante millions de vues. Ses vidéos les plus connues sont, entre autres, « Cyprien répond à Cortex », « Les geeks », ainsi que « Critique Sofiane Dingue de toi Nabilla ».[réf. nécessaire]

Depuis décembre 2011, Cyprien publie sur son site pourkwa.com de petits croquis et dessins qu'il fait rapidement.

Le 12 janvier 2012, Cyprien expérimente la scène en participant au Zapping Amazing, un spectacle d'humoristes podcasteurs joué au Grand Rex à Paris14 en compagnie de Norman ainsi que d'autres artistes tels que Mister V, Gonzague ou encore le duo de Direct 8, Palmashow.

En mai 2012, Cyprien fait une brève apparition dans un des épisodes de Bref, sur Canal+15, et réalise quelques vidéos pour la chaîne de la banque CIC (Moments Clés Jeunes)16. En juillet 2012, Cyprien coécrit un long-métrage avec Norman17. Il apparaît aussi dans La Question de la fin où il joue le rôle de Zinédine Zidane18.

Le 2 mai 2013, Cyprien lance sa marque de vêtements qu'il nomme Narmol19 en référence à une de ses célèbres citations. Les tee-shirts représentent des dessins réalisés par Cyprien. Le 28 février 2014, il lance une gamme de tee-shirts pour enfants.

En octobre 2012, Cyprien participe au débat de Game One, diffusé pour la première fois le jeudi 8 novembre 2012.

Cyprien a également participé à la seconde édition du Zapping Amazing dans toute la France du 5 au 15 février 201320.

En avril 2013, Cyprien fonde en partenariat avec le vidéaste Squeezie une seconde chaîne, CyprienGaming, sur laquelle il publie régulièrement des tests de jeux vidéo et des vidéos de game-play, technique qui consiste à se filmer en train de jouer à un jeu vidéo tout en le commentant. Ils ont notamment réalisé certaines vidéos avec d'autres Youtubers, comme Norman Thavaud ou Maxime Musqua. Cyprien et Squeezie y publient aussi des court-métrages, dont INSIDE XBOX ONE et J - Battlefield 4. La chaîne atteint 1 million d'abonnés fin novembre 2013 puis 3 millions en juin 2015.

En décembre 2013, il introduit aux internautes son nouveau site, jmefaischier.fr, où il publie des bonus inédits et les bêtisiers de quelques-unes de ses vidéos. À la même période, sa chaîne YouTube atteint 4 millions d'abonnés, ce qui lui permet d'obtenir la première place parmi les YouTubers français ayant le plus d'abonnés.[réf. nécessaire] La chaîne atteint les 5 millions d'abonnés21 en mars 2014, 6 millions en septembre 2014, 7 millions en mai 2015, puis 8 millions en octobre 2015, 9 millions en mai 2016 et enfin 10 millions en décembre 2016.

En novembre 2014, à partir de sa vidéo Snapchat, ses podcats seront tournés en studio et non plus dans son appartement pour des problèmes techniques (son, lumière...) dit-il dans la même vidéo.

Il apparaît dans la vidéo YouTube Rewind 2014, une vidéo créée par YouTube réunissant les plus grands youtubers de l'année et passe le cap des 10 millions d'abonnés le 3 décembre 201622. Il devient ainsi le premier youtubeur francophone à dépasser ce niveau23,24.

Le 21 décembre 2016, il sort son premier jeux vidéo, Nope Quiz, disponible sur iOS et Android.

Apparitions dans différents médias

Le il réalise son premier court-métrage professionnel, Technophobe, qui se classe la 3e vidéo française la plus vue de 2015 sur YouTube sans clips musicaux avec 16,6 millions de vues en un an25, dépassée de peu par le clip musical de Norman autour du jeu Assassin's Creed Syndicate (avec 17,7 millions de vues en deux mois)25. Il poursuit le avec Le Hater26.

Il participe à la vidéo Imagine Paris, où, avec une trentaine d'autres vidéastes, humoristes et acteurs, il reprend Imagine de John Lennon27.

Le , il publie aux éditions Dupuis, en association avec le dessinateur et coloriste Paka et la coloriste Marie Ecarlat, sa première bande-dessinée Roger et ses humains, dont il signe le scénario. Elle aura une suite28. L'album monte, dès sa sortie, en tête des ventes sur les sites généralisés comme Amazon29,30.

Il apparaît dans la vidéo YouTube Rewind 2015, une vidéo créée par YouTube réunissant les plus grands youtubers de l'année.

Dès décembre, il se met à tourner un nouveau court-métrage31. Intitulé La Cartouche, il sort le toujours sur YouTube, avec une apparition de Shigeru Miyamoto, le créateur de Mario32.

En 2016, il est annoncé qu'il doit participer avec Norman à une mini-série télévisée33 de 10 épisodes de six minutes34 sur TF1 qui doit être diffusée en septembre 201635 et produite par Mixicom et Partizan36.
En 2017, la mini-série Presque adultes, de dix épisodes de six minutes, avec Norman et Natoo est annoncée, toujours sur TF1, pour juillet 201737. Les trois vidéastes sont les scénaristes de la série38.

Cyprien a fait savoir que l'indépendance était primordiale. S'il a fait l'expérience d'animation à la télévision, il reproche à ce média le manque d'indépendance39.

Podcasts

[afficher] Vidéos en 2007

[afficher] Vidéos en 2008

[afficher] Vidéos en 2009

[afficher] Vidéos en 2010

[afficher] Vidéos en 2011

[afficher] Vidéos en 2012

[afficher] Vidéos en 2013

[afficher] Vidéos en 2014

[afficher] Vidéos en 2015

[afficher] Vidéos en 2016

[afficher] Vidéos en 2017

Télévision

Doublage

Filmographie

Courts-métrages

En tant qu'acteur et scénariste :

Séries télévisées

En tant qu'acteur :

Bibliographie

Bandes dessinées

En tant que scénariste :

Récompenses

Cérémonie Année Travail nommé Récompense Résultat
Web Comedy Awards41,42 2014 Cyprien - Les réunions Sketch collectif Lauréat
Cyprien - Quand j'étais petit je croyais que... Vidéo de l'année Lauréat
Sketch solo Nomination
Cyprien Artiste masculin Nomination

Conflit d'intérêts

En décembre 2014, une enquête par L'Express est publiée sur les affiliations de Cyprien Iov avec des marques. Bien que Cyprien se présente comme un « indépendant » qui n'est pas affilié à des chaînes YouTube43, le magazine d'actualité relate que le blogueur est en partenariat avec la société Mixicom, une agence de communication qui se caractérise par la « réalisation de plans médias pour les lancements et sorties de DVD, gros produits »44, et qui se présente comme un réseau de chaînes YouTube45, comprenant les deux chaînes YouTube de Cyprien. Cette régie publicitaire est responsable du lien entre le blogueur et les marques, voire de la production de ses vidéos.

Ainsi plusieurs vidéos de Cyprien ont été payées par des sociétés, et ne comportent aucune mention de partenariat, notamment pour l'entreprise Parrot, le film La Planète des singes : L'Affrontement ou encore le jeu vidéo Les Sims 4. À ce sujet, un responsable de chez Ubisoft précise avoir « fait appel à des Youtubeurs influents », dont Cyprien, pour faire la promotion du jeu Watch Dogs, la vidéo en question ne mentionne pas de caractères promotionnels46.

L'Express rappelle en outre que l'article 20 de la loi pour la confiance dans l'économie numérique encadrant la pratique des billets sponsorisés dispose que toute publicité doit être « clairement identifiable » pour le consommateur, l'auteur pouvant être poursuivi pour pratique commerciale trompeuse47.

Notes et références

  1. https://www.facebook.com/CyprienVideo/info [archive].
  2. a et b « Cyprien - Draw my life » [archive], sur YouTube, .
  3. « Cyprien et Norman toujours en tête de YouTube France » [archive], sur Stratégies.
  4. Cyprien Iov en couple : "Avec Aurélie, on est très fusionnels, inséparables" [archive] sur purebreak.com
  5. Cyprien, l’interview : retour sur sa carrière et ses projets (et son avenir au Grand Journal) [archive] interview sur madmoizelle.com, 24 juillet 2012.
  6. « Norman, Cyprien, Hugotoutseul et les autres… les stars de la webrigolade » [archive], Emmanuelle Anizon, Télérama no 3248, 16 avril 2012.
  7. « Blogakademy : Monsieur Dream pour Loïc Lemeur [archive] », sur cyprien.fr.
  8. Résultats de la blogakademy: Cyprien, StuFF mc et Peha vainqueurs [archive] sur loiclemeur.com le 6 août 2007.
  9. « Blog VDM : La VDM illustrée de MonsieurDream [archive] », sur viedemerde.fr.
  10. a et b Monsieur Dream va animer une quotidienne sur NRJ 12 [archive] sur ozap.com.
  11. http://www.meltybuzz.fr/cyprien-accuse-de-plagiat-actu98361.html [archive].
  12. Monsieur Dream, se tape des "@Délires" sur NRJ12 [archive] sur nouvelobs.com, 12 août 2010
  13. Audiences TV : record pour le 12 infos de Cyprien sur NRJ 12 [archive] sur tele.premiere.fr, 14 octobre 2010
  14. [1] [archive]
  15. http://www.closermag.fr/tele/news-tele/un-norman-diabolique-dans-bref.-73099 [archive].
  16. http://www.docnews.fr/actualites/marque,cic-associe-cyprien,30,13274.html [archive]
  17. http://www.europe1.fr/Medias-Tele/Cyprien-et-Norman-ne-seront-pas-sur-Canal-1196717/ [archive]
  18. http://www.programme-tv.net/news/buzz/35111-question-fin-norman-hugo-mister-v-super-heros-vide/ [archive]
  19. http://www.narmol.fr [archive]
  20. Zapping Amazing 2, le teaser ! [archive] sur YouTube
  21. (fr) [vidéo] « Cyprien répond à vos questions 3 ! » [archive] sur YouTube, vidéo ajoutée le 19 mars 2014.
  22. Lucie Touzé, « Le youtuber Cyprien à La Réunion » [archive], sur Linfo.re, (consulté le 17 décembre 2016).
  23. Quentin Piton, « Cyprien, le record : il dépasse les 10 millions d'abonnés sur YouTube » [archive], sur PureBreak, (consulté le 17 décembre 2016).
  24. Cyril Coantiec, « Cyprien : Découvrez quel homme politique est fan de lui ! » [archive], sur France Dimanche, (consulté le 17 décembre 2016).
  25. a et b « Et les vidéos YouTube les plus vues de 2015 en France sont... » [archive], sur Atlantic, (consulté le 30 décembre 2015)
  26. Sophie Riche, « Cyprien parle des haters dans son nouveau court-métrage » [archive], sur MadmoiZelle, (consulté le 30 décembre 2015)
  27. Louis Ritot, « Attentats de Paris : les youtubeurs français reprennent Imagine en mémoire des victimes (Vidéo) » [archive], sur Closer, (consulté le 20 novembre 2015).
  28. Ma première BD ! [archive], Cyprien, YouTube, le 20 novembre 2015
  29. Nicolas Bonzom, « Montpellier : Paka a dessiné « Roger et ses humains », la première BD écrite par Cyprien » [archive], sur 20 Minutes, (consulté le 28 novembre 2015).
  30. « Roger et ses humains T.1 - Par Cyprien et Paka » [archive], sur Actua-BD, (consulté le 31 décembre 2015)
  31. « Cyprien : La première image de sou nouveau court-métrage dévoilée sur Twitter ! » [archive], sur Melty buzz, (consulté le 30 décembre 2015)
  32. « Ludovik, Squeezie, Andy Raconte, Alison Wheeler : les youtubeurs font le show dans "La Cartouche", le nouveau court-métrage de Cyprien » [archive], sur Meltybuzz, (consulté le 30 janvier 2016)
  33. « Cyprien et Norman sur TF1: Un mariage stratégique mais pas forcément heureux » [archive], sur 20 Minutes, (consulté le 28 juin 2016).
  34. « TF1 embauche Norman et Cyprien » [archive], sur 20 Minutes, (consulté le 28 juin 2016).
  35. Mercato, « Norman va bientôt faire des vidéos avec Cyprien sur TF1 » [archive], sur Télérama, (consulté le 28 juin 2016).
  36. Judith Korber, « Cyprien et Norman arrivent sur TF1 à la rentrée » [archive], sur Metronews, (consulté le 28 juin 2016).
  37. Aria, « Norman, Cyprien, Natoo à la télé : c’est pour quand ? » [archive], sur Rose carpet, (consulté le 24 mai 2017).
  38. Camille Broyart, « Presque adulte : la mini-série de Norman Thavaud, co-écrite avec Cyprien et Natoo » [archive], sur Influenth, (consulté le 24 mai 2017).
  39. « Cyprien veut devenir le "premier vieux de YouTube" » [archive], sur Le Parisien,
  40. « Cyprien vous invite à l'avant-première de "La Cartouche", son nouveau court-métrage ! » [archive], sur Meltybuzz, (consulté le 16 janvier 2016).
  41. « VIDÉOS. Web Comedy Awards : Cyprien, grand gagnant de la cérémonie » [archive], sur HuffingtonPost, (consulté le 6 septembre 2015)
  42. Élodie Noël, « Cyprien, Norman, Studio Bagel : toutes les nominations aux Web Comedy Awards » [archive], sur Voici, (consulté le 6 septembre 2015)
  43. « Squeezie: l'usine à clics (et à fric) du Français le plus vu sur YouTube » [archive]
  44. « YouTube: les liaisons dangereuses de Cyprien avec les marques » [archive]
  45. « Fiche [[LinkedIn]] de Mixicom » [archive]
  46. « Pub cachée chez les Youtubeurs, suite » [archive]
  47. « YouTube: les liaisons dangereuses de Cyprien avec les marques » [archive], sur lexpansion.lexpress.fr (consulté le 1er janvier 2016)

Liens externes

et personne n'oublie le like👍 et le commentaire🆎





PEACE

Likes

Comments

Norman Thavaud, dit Norman, né le à Arras en France1, est un vidéaste humoriste et acteur français. Il se fait connaître en publiant ses vidéos sur internet et en les relayant sur les réseaux sociaux, à l'instar de Cyprien, Mister V, Hugo Tout Seul, Natoo ou Jérôme Niel, la nouvelle génération d'humoristes utilisant ces outils.

En 2011-2012, il commence une carrière à la télévision en interprétant des rôles secondaires dans certains épisodes du Palmashow diffusés sur D8 aux côtés de Grégoire Ludig et David Marsais. On le voit également guest star d'un épisode de Bref. consacré aux hot-lines. Dès 2012, il se met en scène dans diverses spectacles dont des one-man-show.

En 2015, il est avec Cyprien celui qui cumule le plus de vues sur une vidéo YouTube en France, hors vidéos musicales, avec son hommage au jeu vidéo Assassin's Creed où il partage la vedette avec Squeezie2. En mars 2017, sa chaîne YouTube comptabilise plus de 1,3 milliard de vues avec plus de 8,6 millions d'abonnés.

Sommaire

Biographie

Enfance et études

Norman Thavaud naît le à Arras3,1, dans le département du Pas-de-Calais dans la région des Hauts-de-France. Sa mère, Marie-France4, est professeure d'histoire-géographie3,note 1. Son père, Jack4, dit Jacky5, travaille dans l'animation culturelle3 et est directeur d'une école de cinéma à Montreuil5. Petit-fils de mineurs3, il a une sœur aînée, Daphnée4.

Norman grandit à Liévin, une autre ville du Pas-de-Calais1. Il arrive à Paris en 3. Il joue pendant sept ans du saxophone au conservatoire3. Enfant, il utilise la caméra de son père pour tourner diverses vidéos. Après avoir eu son bac en 20056, il commence des études de cinéma et occupe plusieurs emplois avant de devenir monteur vidéo7. Il triple sa première année d'université « parce que je passais mon temps à jouer à World of Warcraft »8. Finalement, il décide d'abandonner ses études pour se consacrer à sa passion9.

Les débuts sur Internet

Norman Thavaud rencontre Hugo Dessioux (alias Hugo Tout Seul) au lycée et forme avec lui Le Velcrou en mars 2008. C'est un groupe qui poste régulièrement des vidéos humoristiques sur Dailymotion. Quatre mois après, Marc Jarousseau (alias Kemar), un ami rencontré à la faculté rejoint Le Velcrou10.

Grâce à ce groupe comique, il rencontre Cyprien Iov, un autre vidéo-blogger, qui apparaît par la suite dans quelques-unes de leur vidéos11. En décembre de la même année, Cyprien crée et scénarise Super Mega Noël, un court métrage humoristique sur le thème de Noël. Il y invite d'autres vidéastes dont Norman et Hugo Tout Seul. Le court métrage est ensuite mis en ligne sur le site internet créé pour l'occasion.

En parallèle, Norman continue ses études et obtient en juillet 2009 sa licence de cinéma à l'université Paris-1 Panthéon-Sorbonne3. La même année, ses vidéos avec Le Velcrou commencent à lui rapporter de l'argent. En effet, il est embauché avec Hugo par Digital Games, pour jouer dans une mini web-série : Nouvelle série Geek qui leur permet d'être rémunérés grâce à leurs vidéos. Cependant, avec le Velcrou, Hugo, Marc et Norman connaissent peu de succès et le groupe se sépare en octobre 2010 en même temps que commencent leurs vidéos en solo.

Une popularité grandissante

Norman fait des vidéos

À la fin 2010, Norman se lance dans un nouveau format, des mini-séquences vidéo d’environ 4 minutes où il incarne « Monsieur tout le monde » et parle de sujets quotidiens avec sa première vidéo en solo, Le Club de ping pong. Le , il publie Les Bilingues, une vidéo qui atteint un million de vues en quelques semaines3. Premier sketch amateur obtient un tel score en France3, il marque le début de sa notoriété. Celle-ci a depuis été dépassée par Maintenant J'ai Google, puis par Luigi Clash Mario qui est en septembre 2015 sa vidéo la plus regardée, comptabilisant environ 40 millions de vues. Il tourne ses vidéos dans son appartement de Montreuil, où il vit avec son colocataire et ses deux chats, Serge alias Sergi, que l'on peut voir à de multiples reprises dans ses vidéos, et Bécassine12.

Ses vidéos, visionnées plusieurs millions de fois, lui permettent d'être rémunéré par le site internet YouTube et d'attirer l'attention de nombreux médias nationaux3,13,14,15. Certains de ces médias sont néanmoins perplexes face à ce qu'ils qualifient de « phénomène web » ; ainsi, le journaliste de Liberation Éric Loret relève notamment que Norman et les artistes de sa génération, à l'instar de Hugo Dessioux et Cyprien Iov qui se sont lancés dans le même format, ont l'avantage d'être « hyperbons en business et en com, maîtrisant toutes les stratégies avec la plus grande innocence »3.

Au , sa chaîne YouTube atteint plus de 6 millions d’abonnés, tandis que l'ensemble de ses vidéos ont été visionnées plus de 735 millions de fois16. Sa page Facebook rassemble 4 000 000 fans17 et son compte Twitter est suivi par plus de 3 400 000 abonnés18. L'un de ses projets porte sur la réalisation d'un long-métrage avec Cyprien Iov19.

Un guest-star sur internet

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2015).

Étant populaire parmi les youtubeurs français et le deuxième de par son nombre d'abonnés, de nombreux vidéastes et amis sur internet l'invitent à participer sur leurs vidéos. Il participe ainsi aux vidéos solo des anciens membres de son groupe Le Velcrou sur les chaînes Hugo Tout seul d'Hugo Dessioux et Kemar de Marc Jarousseau et Cyprien, le plus populaire en termes d'abonnés, ne l'invitera que sur une seule de ses vidéos bien qu'ils aient déjà joué ensemble du temps du Velcrou. On le retrouve aussi dans les vidéos de MisterTel, Mister V, La Ferme Jérôme ! ou encore du collectif 10 minutes à perdre.

Norman fait parfois figurer son chat, « Sergi », sur certaines de ses vidéos, en particulier celle intitulée Avoir un chat, ainsi que son père dans Gaming avec mon père.

À la suite des attentats du 13 novembre 2015 en France, il participe à la vidéo Imagine Paris, où, avec une trentaine d'autres youtubers, il reprend Imagine de John Lennon20.

Diversification des activités

Au Grand Rex en 2012.

Norman fait son apparition à la télévision en participant à plusieurs épisodes de Very Bad Blagues[réf. souhaitée]. En décembre 2011, il est invité au Festival de Cinéma Européen des Arcs avec d'autres vedettes de YouTube dont La Ferme Jérôme !, Cyprien, Maxime Musqua, MisterTel et le Palmashow[réf. souhaitée].

Le , il organise Le Zapping Amazing, un spectacle au Grand Rex réunissant ses amis web-humoristes avec qui il a tourné pour certains : Palmashow, Kemar, Cyprien, PV Nova, Julfou, Mister V, Natoo, Volt, Backstage Rodeo, LeGrandJD, Spicy Marguerites et La Ferme Jérôme. Ensemble, ils rediffusent au public leurs sketchs les plus populaires. Ce spectacle ayant réuni près de 3 000 personnes, une tournée est programmée en France du 5 au 15 février 2013[réf. à confirmer]21.

Alors qu'il réalisait jusque-là ses vidéos tout seul, Norman se fait repérer en 2011 par Orange pour tourner des vidéos virales en faveur de l'opération Orange Cineday. Les vidéos Norman fait son cinéma sont diffusées à partir de juillet 201122. C'est la première fois que les vidéos où il est l'unique acteur ne sont pas réalisées par ses soins[réf. souhaitée].

En février 2012, la marque de chocolat Crunch démarre une campagne publicitaire nommée « Crunch sort Norman de sa chambre » en annonçant le départ de Norman pour un tour du monde d'un mois vers quatre destinations[réf. à confirmer]23. Ses fans ont la possibilité de choisir chaque semaine sa prochaine destination via la chaîne YouTube de Crunch. Il part le 3 mars 2012 vers l'Islande puis à Tokyo, à Hawaï et à Los Angeles les semaines suivantes. Chaque semaine, une vidéo est postée, montrant les vacances de Norman dans ces différents lieux[réf. souhaitée].

En 2013, il fait sa première apparition sur les écrans de cinéma, jouant le premier rôle du film de Maurice Barthélemy, Pas très normales activités, sorti le 24, que la critique accueille de manière mitigée25,26, déclarant par exemple que le jeune acteur manque de crédibilité dans ce film27 et qu'il aurait dû s'essayer à la télévision avant de passer directement au grand écran28. Le film est d'ailleurs un échec en salles, totalisant un peu moins de 180 000 entrées à la fin de son exploitation, un chiffre qui contraste avec les millions de vues de ses vidéos sur YouTube29.

Il annonce la coréalisation d'un film : Le Club avec Cyprien, dont le tournage aurait débuté en avril 2013[réf. à confirmer]30.

Dans sa vidéo Les Inventions imaginaires de janvier 2016, il déclare poursuivre sa tournée Norman sur scène en 2016 qu'il a débutée en 2015.

Il devait participer avec Cyprien à une mini-série télévisée31 de 10 épisodes de six minutes32 sur TF1 qui devait être diffusée dès septembre 201633. Elle devait être produite par Mixicom et Partizan34.
En 2017, la série Presque adultes, de dix épisodes de six minutes, avec Cyprien et Natoo est annoncée, toujours sur TF1, pour juillet 201735. Les trois vidéastes sont les scénaristes de la série36.

Filmographie

Groupe et autres projets

  • 2008 - 2009 : Velcrou
  • 2009 : Nouvelle série Geek avec Le Velcrou
  • Depuis 2010 : Norman fait des vidéos
  • 2011 - 2012 : NormanVidéosBonus
  • 2011 - 2012 : Norman fait son cinéma
  • 2012 : Le Guichet
  • 2012 : Crunch sort Norman de sa chambre
  • 2013 : Super Social Movie de Norman

Télévision

En dehors de ses propres projets, Norman Thavaud a participé à plusieurs émissions télévisées :

Cinéma

Maurice Barthélemy a choisi Norman Thavaud pour Pas très normales activités.

Publicité

Dès février 2013, on retrouve Norman dans une annonce publicitaire sur la nouvelle livebox Play d'Orange, mais aussi dans celle de Crunch.

Doublage

Spectacles

Musique

Autres que ces sketchs, Norman fait (ou participe) également beaucoup de clips vidéos.

Podcasts

Liste non exhaustive des vidéos de Norman Thavaud sur la chaîne Norman fait des vidéos.

[afficher] Vidéos en 2011

[afficher] Vidéos en 2012

[afficher] Vidéos en 2013

[afficher] Vidéos en 2014

[afficher] Vidéos en 2015

[afficher] Vidéos en 2016

[afficher] Vidéos en 2017

Récompenses et nominations

Cérémonie Année Travail nommé Récompense Résultat
Web Comedy Awards 2014 Norman - Avoir un chat Sketch solo Lauréat
Norman - Luigi Clash Mario Sketch collectif Nomination
Norman Youtuber de l'année Nomination

Notes et références

Notes

  1. Dans une de ses vidéos, "Ma vie en dessin", il explique que sa mère est décédée des suites d'un cancer.

Références

  1. a, b et c « [VIDÉO] Norman Thavaud, alias Norman fait des vidéos » [archive], sur L'Avenir de l'Artois (consulté le 15 avril 2016).
  2. « Cyprien et Norman toujours en tête de YouTube France » [archive], sur Stratégies.
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k Éric Loret, « Tête à clics » [archive], sur Libération, (consulté le 11 avril 2017).
  4. a, b et c Ludovic Perrin, « Norman, trente millions d'amis » [archive], sur Le Journal du dimanche, (consulté le 11 avril 2017).
  5. a et b Magali Vogel, « Norman : découvrez-le à l'âge de 10 ans ! » [archive], sur Télé Star, (consulté le 11 avril 2017).
  6. « Norman passe des vidéos à la scène mercredi soir au Zénith » [archive], sur www.lepopulaire.fr (consulté le 19 novembre 2015)
  7. Norman fait des vidéos mais aussi une interview [archive] sur madmoizelle.com, 16 mars 2011
  8. Benjamin Jérôme, « Les geeks, késako ? », in Le Parisien Magazine, semaine du vendredi 31 mai 2013, page 49.
  9. « NORMAN - MA VIE EN DESSIN » [archive], sur YouTube, vidéo ajoutée le 4 septembre 2014
  10. Le Velcrou sur France Inter [archive]
  11. Éric Loret, « Le Velcrou, humour à trois » [archive] sur liberation.fr, 11 août 2011
  12. « CHAT DANS TOILETTES » [archive], sur normanfaitdesvideos.com, (consulté le 11 novembre 2015)
  13. Le Velcrou, web-humoristes, de 23 à 24 ans [archive], émission de France Inter, 5 août 2011
  14. Émission 66 minutes sur M6, le 20 novembre 2011
  15. Émission Lci est @ vous [archive] sur LCI, le 11 juillet 2011
  16. Page Youtube de NormanFaitDesVideos [archive]
  17. Page Facebook de NormanFaitDesVideos [archive]
  18. Compte Twitter de Norman Thavaud [archive]
  19. Cyprien (Monsieur Dream), l'interview [archive] sur madmoiZelle, 25 juillet 2012
  20. Louis Ritot, « Attentats de Paris : les youtubeurs français reprennent Imagine en mémoire des victimes (Vidéo) » [archive], sur Closer, (consulté le 20 novembre 2015).
  21. Site officiel du Zapping Amazing [archive]
  22. « Orange Cineday fait son trafic vidéo » [archive], sur strategies.fr, (consulté le 27 décembre 2012)
  23. Vidéo : CRUNCH sort Norman de sa chambre [archive] sur YouTube
  24. AlloCine, « Pas très normales activités » [archive], sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2016)
  25. Reviewer.fr, « Pas très normales activités, la critique : Norman en folie » [archive], sur Reviewer.fr (consulté le 15 avril 2016)
  26. « Pas très normales activités, la critique de Studio Ciné Live » [archive], sur LExpress.fr (consulté le 15 avril 2016)
  27. « Pas très normales activités fait un four au cinéma... » [archive], sur melty (consulté le 15 avril 2016)
  28. « Norman, Cyprien, 10 minutes à perdre : le naufrage des "Youtubeurs" hors du web » [archive], sur leplus.nouvelobs.com (consulté le 15 avril 2016)
  29. GQ, « Box-office : 5 astuces pour faire un bide » [archive], sur GQ (consulté le 15 avril 2016)
  30. http://www.youtube.com/watch?v=jODlJClhsps [archive]
  31. « Cyprien et Norman sur TF1: Un mariage stratégique mais pas forcément heureux » [archive], sur 20 Minutes, (consulté le 28 juin 2016).
  32. « TF1 embauche Norman et Cyprien » [archive], sur 20 Minutes, (consulté le 28 juin 2016).
  33. Mercato, « Norman va bientôt faire des vidéos avec Cyprien sur TF1 » [archive], sur Télérama, (consulté le 28 juin 2016).
  34. Judith Korber, « Cyprien et Norman arrivent sur TF1 à la rentrée » [archive], sur Metronews, (consulté le 28 juin 2016).
  35. Aria, « Norman, Cyprien, Natoo à la télé : c’est pour quand ? » [archive], sur Rose carpet, (consulté le 24 mai 2017).
  36. Camille Broyart, « Presque adulte : la mini-série de Norman Thavaud, co-écrite avec Cyprien et Natoo » [archive], sur Influenth, (consulté le 24 mai 2017).
  37. « Déçu par sa dernière vidéo, Norman la retire finalement de sa chaîne » [archive], sur BFMTV, (consulté le 23 septembre 2016).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

et personne n'oublie le like👍 et le commentaire🆎







PEACE

Likes

Comments

Genre Jeu vidéo, blog vidéo Nom de naissance Lucas Hauchard Naissance (21 ans)
Drapeau de la France Vitry-sur-Seine Vidéos populaires 9 trucs chiants quand t'es sur l'ordi
Quand j’étais petit et innocent ! Nombre d'abonnés 8 millions Autres activités Acteur Site internet squeezie.fr [archive] Chaîne Squeezie [archive] Chaîne secondaire cypriengaming

Lucas Hauchard, né le à Vitry-sur-Seine1, plus connu sous le pseudonyme Squeezie, est un vidéaste français amateur de jeux vidéo qui poste ses vidéos sur la plate-forme YouTube depuis 2011, où il réalise principalement des vidéos de type Let's Play. Il est le troisième francophone le plus suivi sur YouTube avec plus de huit millions d'abonnés.

De sa création en 2011 jusqu'à fin 2016, sa chaîne génère plus de 3 milliards de vues et compte plus de 1 000 vidéos. Il participe également à la chaîne CyprienGaming avec Cyprien Iov2.

Sommaire

Biographie

Lucas Hauchard se lance sur YouTube en mai 2008 avec une première chaîne spécialisée dans le jeu Dofus, Dofus Bouclier3. Cette chaîne, inactive depuis juin 2008 compte deux vidéos4. En novembre 2010, il créé une autre chaîne, TheVideobc2, inactive depuis le 18 novembre 2010, qui compte trois vidéos ; elle a également pour thématique le jeu vidéo5.

Il crée sa chaîne actuelle sur YouTube sous le pseudonyme de Squeezie en 2011, à l'âge de 15 ans. Concentrée sur des tests de jeux vidéo, sa chaîne atteint une notoriété assez élevée, faisant de lui le plus jeune Français à dépasser le million d'abonnés sur YouTube, à l'âge de 17 ans6. Il atteint environ 300 000 vues par vidéo à cette période, durant laquelle il obtient son baccalauréat.

En avril 2013, il s'associe avec Cyprien Iov, un autre podcasteur français, pour créer la chaîne CyprienGaming, également spécialisée dans les jeux vidéo6.

Depuis 2014, il est fréquemment accusé de plagiat du vidéaste suédois PewDiePie, accusation qu'il réfute à travers une vidéo6. En mars 2014, selon le site Internet Social Blade qui prend plusieurs facteurs en compte, Lucas Hauchard est le Français le plus populaire sur YouTube, devant The Sound you Need, Cyprien Iov, Rémi Gaillard et Norman Thavaud7.

Fin 2014, le même site Internet déclare que les vidéos de Squeezie sont vues 70,7 millions de fois, soit plus que Rémi Gaillard, Norman et Sébastien Cauet réunis8. Les relations de Lucas Hauchard avec certains médias sont assez tendues, notamment avec une journaliste de Canal+, qui lui posait alors beaucoup de questions sur l'argent que lui rapportent ses vidéos, questions qui lui semblent « lourdes à la longue »8.

En , pour rendre hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 en France, il participe à la vidéo Imagine Paris où, avec une trentaine d'autres youtubeurs et comédiens, il reprend Imagine de John Lennon9.

Il apparaît dans la vidéo YouTubeRewind 2015, une vidéo créée par YouTube réunissant les youtubeurs et personnalités d'Internet qui ont marqué l'année.

En , il lance avec Cyprien la web tv LeStream.fr10. Le stream de lancement sur Twitch bat le nombre de record de vues pour un stream français, avec plus de 140 000 spectateurs11.

Pseudonyme

Lucas Hauchard choisit tout d'abord « aMOODIEsqueezie » comme pseudonyme. « aMOODIE » en référence à sa guilde sur le jeu vidéo en ligne Dofus à l'époque de la création de sa chaîne. Cette guilde n'existant plus, il change son pseudo en « Squeezie », qui vient de la contraction de la chanson anglaise Squeeze it de Tiësto et DJ Frank E12.

Revenus

Il est très difficile d'estimer les revenus réels des personnes gagnant leur vie grâce à Youtube13. Squeezie lui-même estimerait gagner aux alentours de 100 000 euros annuels13.

Selon le site SocialBlade, les revenus publicitaires pourraient lui rapporter entre 129 000 et 1,4 million de dollars américains par an, soit entre 93 000 à 930 000 €13. Selon Les Échos, les revenus de Squeezie s'élèveraient à 40 000 € par mois14 ou bien encore à 480 000 € par an15.

D'abord sous contrat avec la société Wizdeo, Squeezie passe un contrat avec Mixicom16, régie publicitaire rachetée par Webedia en septembre 201517, procédure à l'issue de laquelle il aurait touché 4 millions d'euros15.

Filmographie

Doublage

Cinéma
Web-séries

Courts-métrages

Récompenses

Notes et références

  1. « Squeezie, l'idole des joueurs » [archive], sur leparisien.fr, (consulté le 20 mars 2016)
  2. Cyril Camu, « Comment Squeezie est devenu le youtubeur préféré des ados » [archive], sur lesinrocks.com, (consulté le 17 mars 2016)
  3. SQUEEZIE, « ON VISITE MON VIEUX SKYBLOG ! » [archive], (consulté le 26 octobre 2016)
  4. « Dofusbouclier - YouTube » [archive], sur YouTube (consulté le 26 octobre 2016)
  5. « TheVideobc2 » [archive], sur YouTube (consulté le 26 octobre 2016)
  6. a, b et c Evastug, « Squeezie : Le chemin vers la gloire » [archive], sur meltybuzz.fr, (consulté le 13 septembre 2015)
  7. « Le TOP 5 des Youtubeurs français les plus populaires » [archive], sur begeek.fr, (consulté le 13 septembre 2015)
  8. a et b Adrien Sénécat, « Squeezie: l'usine à clics (et à fric) du Français le plus vu sur YouTube » [archive], sur lexpress.fr, (consulté le 13 septembre 2015)
  9. Cécile De Sèze, « Attentats à Paris : les Youtubeurs reprennent "Imagine" en hommage aux victimes » [archive], sur RTL,
  10. « Le Stream : Cyprien et Squeezie lancent ce soir leur WebTV sur Twitch » [archive], sur nextinpact.com, .
  11. « Squeezie lance sa WebTV « LeStream » » [archive], sur millenium.org, .
  12. Squeezie, « La taille de mon pénis ?! - Question Time 2 » [archive], sur YouTube, (consulté le 8 janvier 2017).
  13. a, b et c Jean-Laurent Cassely, « Cyprien, Norman, Rémi Gaillard, Squeezie... Les cinq Youtubeurs français (qui pourraient être) les plus riches » [archive],
  14. Nicolas Rauline, « PROFESSION YOUTUBEUR » [archive], sur lesechos.fr,
  15. a et b Jamal Henni, « YouTube: l'incroyable jackpot de Cyprien, Squeezie et Norman » [archive], sur bfmtv.com,
  16. Adrien Sénécat, « Squeezie: l'usine à clics (et à fric) du Français le plus vu sur YouTube » [archive], sur lexpansion;lexpress.fr,
  17. Jean-Michel Gradt, « YouTube : Webedia s'offre Cyprien et Norman » [archive], sur lesechos.fr,
  18. « Découvrez les grands gagnants des Coca-Cola Gaming Stories 2016 », Happiness Gaming Club,‎ (lire en ligne [archive])

et on oublie pas le like👍 et le commentaire🆎





PEACE

Likes

Comments

Candide Thovex est skieur professionnel français, réalisateur de films de ski et entrepreneur. Il est aussi spécialiste du ski freestyle à base de manœuvres issues du snowboard et du skateboard, et aussi du freeride1. Depuis 1996, le début de sa carrière professionnelle, il a gagné quasiment toutes les compétitions majeures et les prix importants dans ce sport. Le monde du ski et le milieu de la glisse en général l’ont découvert à la suite de sa tentative réussie de sauter « Chad’s Gap », un vol d’une longueur de 120 pieds (environ 36 mètres) au-dessus d’un ravin profond de 40 pieds (environ 12 mètres) à Alta dans l'état d'Utah aux États-Unis. Aujourd’hui, ses vidéos filmées avec une petite caméra embarquée qui permet au spectateur de voir à travers les yeux de Candide en action sont visionnées par des millions d’internautes. Il jouit d'une importante notoriété dans le milieu du ski2 et des sports extrêmes3.

Sa sœur Mirabelle Thovex, est snowboardeuse

Sommaire

Biographie

Candide Thovex est né le 22 mai 1982 à Annecy en Haute-Savoie (France). Son père, Raymond est moniteur de ski dans la station de la Clusaz, sa mère s'appelle Marie-Josée. Il apprend à faire du ski à l’âge de 2 ans dans les Aravis au cœur des Alpes françaises. À l’âge de 4 ans, il commence à faire des petits sauts derrière la maison familiale à La Clusaz. Un an plus tard, il rejoint le club de ski local où il se découvre une passion pour le ski de bosses. Vers l’âge de 8 ans, il intègre l’équipe de La Clusaz.

À côté de sa passion pour le ski, Candide Thovex a aussi pratiqué le football pendant 5 ans, ainsi que du hockey sur glace, au club de son village.

À l’âge de 13 ans, il est sélectionné pour sa première compétition dans la catégorie pro. À l’âge de 14 ans, il gagne ses premiers championnats de France juniors en ski de bosses. Il commence à créer son style, et dans l’année suivante, il participe à plusieurs démonstrations. Cependant le ski de bosses est un sport très pesant pour Candide, et en 1997, il quitte l’équipe pour se consacrer à la nouvelle vague tout juste arrivée en France : le ski freestyle.

Sa pratique du ski ainsi que sa philosophie correspondent parfaitement à cette nouvelle forme de ski et de compétition. Il se met à pratiquer le ski freeride, au milieu des arbres, et à prendre des sauts naturels. Cette nouvelle pratique permet à Candide Thovex de trouver sa vocation. Il participe à de nombreux films, comme la Nuit de la Glisse.

Candide Thovex signe son premier contrat professionnel en 1997 avec la marque de sportswear américaine Quiksilver.

En 1998, il participe à son premier événement international, une compétition de « Quarterpipe » et de « Halfpipe » à Riksgränsen en Suède.

En 1999, on l’invite pour la première fois à participer aux X Games à Crested Butte dans le Colorado aux États-Unis. Il termine 4e de la compétition de Big Air, l’épreuve de saut. Quelques jours après, Candide se retrouve dans l’Utah à tourner des images en hors-piste avec Kris Ostness, où il fait la connaissance d’un autre freeskieur nommé Chad Zurinskas. Chad avait construit un énorme saut – un gap - au-dessus d’un gros vide entre le décollage et l’atterrissage. Chad essaye de le franchir à ski à plusieurs reprises sans succès. Candide lui demande la permission d’essayer le saut. Le phénomène de 16 ans survole « Chad’s Gap » dès sa première tentative. Une légende est née. Et pour clore l’année en beauté, il développe avec la marque Dynastar son premier modèle pro, un ski « twin-tip » révolutionnaire.

En l’an 2000, Candide Thovex retourne aux États-Unis pour participer aux Gravity Games à Mammoth Lakes en Californie. Il remporte la compétition de Big Air. En confiance, il décide de retenter le survol de « Chad’s Gap ». Cette fois, Candide ajoute au saut la réalisation d’un D-spin 720 au-dessus du gap, une première dans le monde du ski4. Après cet accomplissment, ‘le français volant’ se rend aux X Games où il gagne la compétition de Big Air remportant ainsi sa première médaille d’or dans cette compétition prestigieuse. Le magazine de ski américain Powder l’élit « Rider of the Year » (skieur de l’année). Sa saison se termine sur une blessure aux ligaments croisés du genou gauche.

En 2001, au printemps, Candide Thovex participe à l’événement Superpark 3 à Mammoth en Californie. Le gratin du ski freestyle est présent, mais quand le jeune français de 18 ans se met à survoler le plus gros saut du superpark, tout le monde arrête de skier pour le regarder. C’est à ce moment que Candide envoie un cork 540 tail grab sur une longueur de 110 pieds (33,5 mètres), un des plus gros sauts du monde à l'époque, qui cimente sa réputation du leader du ski freestyle5. Côté compétition, il gagne les épreuves de Big Air et de Halfpipe aux X Games en Australie. La rupture des ligaments croisés du genou gauche survenue en 2000 pendant qu’il filme, contraint Candide à l’inactivité. Il en profite pour se lancer dans la réalisation de films de ski et crée 'WW Prod’ en 2001. Cette année-là, le premier des 8 films de la série Rastafaride voit le jour. Il s’en vendra plus de 10 000 exemplaires dans le monde entier. En parallèle, Candide est élu « Skieur de l’année » par la presse spécialisée européenne.

En 2002, Candide Thovex continue à tourner des images pour sa propre maison de production et pour d’autres réalisateurs de films. Il enchaîne les compétitions et les succès, surtout en Big Air. Il en gagne deux en Nouvelle-Zélande, une au Liban, et une en Suisse. Puis, il fait deux podiums à l’US Open ; deuxième en Superpipe et troisième en Slopestyle.

En 2003, Candide Thovex gagne sa deuxième médaille d’or aux X Games dans l’épreuve du Superpipe, ce qui n'était pas facile compte-tenu du fait qu’il n’avait pas pu s’entraîner dans cette discipline, l’Europe ne disposant à l’époque pas de ce type de structure. Pour célébrer sa victoire, l’adolescent devenu superstar invite tous ses amis à la première édition du Candide Invitational. L’événement réunit les meilleurs skieurs freestyle de la planète à La Clusaz pendant quelques jours pour faire la fête et explorer les limites du possible skis aux pieds. Il signe un contrat pour développer un modèle pro avec le fabricant de skis Salomon. C’est encore une saison qui se termine plus tôt que prévu sur une blessure aux ligaments croisés, cette fois-ci du genou droit.

Ses succès et son évènement permettent à Candide Thovex de s'imposer comme l'un des plus grand freestylers de la scène internationale. Il devient de ce fait l’un des initiateurs d'un nouveau ski freestyle, autant centré sur le style que sur la difficulté du saut.

En 2004, Candide Thovex explore toujours les frontières de son sport. Il invente le premier 810 to rail et devient le maître absolu de toutes les techniques "newschool" du ski freestyle moderne.

En 2005, le Candide Invitational est élu ‘Meilleur événement freestyle’ par la presse spécialisée internationale. La même saison, Candide Thovex signe un contrat pluriannuel pour devenir l’ambassadeur du nouveau programme « Scratch », une gamme innovatrice de produits purs freestyle, au sein du géant du ski français Rossignol.

En mars 2006, Candide Thovex réalise un nouveau record à La Clusaz : le plus grand saut à partir d'un quarter-pipe6 à 33 pieds (environ 10 mètres) de hauteur7.

En 2007, Candide Thovex remporte une troisième médaille d’or aux X Games dans une nouvelle catégorie, le Slopestyle avec un score de 95/1008. Sa saison se termine malheureusement sur une note dramatique. Quelques jours après le Candide Invitational il chute en voulant franchir La Big Bertha un saut énorme (un module d'environ 45 mètres de long et 14 mètres de haut) qu’il a dessiné et fait construire lui-même. Il se casse une vertèbre en atterrissant sur le plat de la bosse. Résultat : vertèbre L1 cassée et saison terminée. À l’époque, les médecins lui indiquent même qu’il pourrait ne plus remettre les pieds sur des skis ou au mieux qu’il ne skierait plus comme avant ; plus de sauts et de cascades en tous genres9. Il entre alors au centre de rééducation des sportifs de haut niveau de Capbreton.

En 2008, de retour de sa blessure, Candide Thovex signe un contrat avec le fabricant de ski Coreupt10. Il aidera au développement des pro-models Candide Yard (Park) et Candide Pow (backcountry). Il consacre toute son énergie à l’organisation de son événement. Il imagine plein de sauts et d’obstacles de toutes les formes et les tailles imaginables qui se fondraient parfaitement dans le terrain. Simultanément, il se remet à skier, mais seulement dans de la poudreuse et loin des foules, avec pour seul compagnon son ami Simon Favier qui filme toutes leurs sessions. Il ne participe à aucune compétition. Beaucoup de monde se demande s’il n’a pas arrêté sa carrière. En même temps, il réalise The Candide Invitational Story, le film documentaire qui immortalise l’un des plus importants « happening » dans l’histoire du ski freestyle.

Candide Thovex lors de son tournage de Few Words, 2011.

Tournage de Candide Kamera, Santiago de Chile, 2009.

En 2009, le résultat de son temps passé sur la route à skier et à filmer avec Simon Favier, le film Candide Kamera voit le jour. Ce sont des images tournées surtout en backcountry où se pratique le big mountain freestyle loin des pistes et des snowparks des stations avec leurs sauts préfabriqués. La saison de Candide Thovex se résume ainsi ; réaliser des images de lui-même en train de skier dans de la poudreuse.

Après avoir gagné quasiment toutes les compétitions freestyle au monde quelques années auparavant, en 2010, Candide Thovex décide de s’attaquer à nouveau au ski de compétition. Il veut rester discret, car il n’a pas fait de compétition depuis sa blessure. Il choisit donc de courir sur des événements plutôt freeride sur des faces vierges et engagées en hors-piste où personne ne l’attendait, avec l'intention d'apporter une touche de freestyle au monde du freeride11.

Pour commencer, il est invité à Vars en France au Red Bull Linecatcher, une compétition prestigieuse, un peu hybride entre le freestyle et le freeride. Il est nerveux et peu certain de pouvoir rivaliser avec les autres concurrents. Néanmoins, il gagne. Ce premier succès annonce le début de sa carrière dans le big mountain freeride aussi connu sous le nom de ski d’extrême. Quelques semaines plus tard, les organisateurs du Freeride World Tour (FWT) invitent Candide Thovex à participer à la première étape du circuit mondial à Chamonix-Mt. Blanc. À la surprise générale, le pionnier du ski freestyle gagne l’épreuve et s’intègre rapidement au sein du club fermé des meilleurs freeriders du monde. La décision de poursuivre l’aventure qui s’offre à lui sur le Freeride World Tour est vite prise, d’autant qu’il se retrouve en position de gagner le titre à la suite d’une deuxième place à l’événement suivant. En Suisse, à peine deux mois plus tard lors de l’Xtrême de Verbier, la dernière épreuve du circuit qui a lieu sur le fameux Bec des Rosses, Candide termine à la troisième place ex aequo et gagne le titre de champion du monde de freeride12,13.

Candide a toujours été fasciné par l’art de la cinématographie et réaliser des films le passionne. Au cours de sa carrière, il a réalisé et été la star de nombreuses vidéos de ski.

Puisqu’il avait déjà tout gagné dans le freeski de compétition, en 2011, à la demande de son partenaire principal, Quiksilver le triple vainqueur des X Games et champion en titre du Freeride World Tour, embarque dans la réalisation d’un film qui racontera son passé et qui en même temps donnera une idée de ce à quoi on peut attendre de Candide Thovex dans le futur.

Le film, intitulé Few Words sort en 2012 et connaît un succès immédiat. La chaîne française Canal+ décide d’acheter le film et le diffuse régulièrement pendant 2 ans après. Il est aussi vendu partout dans le monde via l’application iTunes. Au concours de renom, les Powder Awards organisé par le magazine américain du même nom, il gagne toutes les récompenses majeures : meilleure performance masculine, meilleur film documentaire, meilleure cinématographie, et la plus prestigieuse de toutes, le prix « Full Throttle » qui récompense le skieur le plus fort aux exploits les plus fous de l’année. Une tournée mondiale est organisée dans 24 pays à travers le monde où le film est projeté dans des salles remplies14.

La même année, Candide Thovex signe chez Faction Skis avec l’intention de développer une gamme complète de produits à son nom15; chez Quiksilver qui offre une gamme signée Candide Thovex depuis beaucoup d’années, tous les produits promodel (vestes, pantalons, masques, chaussures, sac à dos, sweats, t-shirts, etc.) sont souvent en rupture de stock.

Candide Thovex décide à dévouer la saison 2013 à la production d’une nouvelle vidéo intitulée One of Those Days (Une de ces journées) filmée entièrement avec une petite caméra embarquée. Toutes les images montrent donc exactement ce que voit Candide quand il descend la montagne. Le concept de la vidéo est simple : descendre la montagne à vive allure en essayant d’éviter la police ! Les segments où Candide slalome entre des skieurs sur le téléski et saute au-dessus d’une voiture de police ont vraiment fait parler le public. Les réactions à One of Those Days (OOTD) sont spectaculaires. Après l’avoir visionnée, le rédacteur en chef du magazine Powder, John Clary Davies a déclaré : « Le meilleur skieur du monde chez lui. Je ne me suis jamais autant amusé en ski, et tout ce que j’ai fait c’est m’asseoir à mon bureau et mettre la vidéo en route. C’est tout simplement la meilleure vidéo de l’année, et l’edit du siècle, point ! » Bien sûr, le succès le motive et Candide Thovex se met immédiatement à travailler sur la suite de la série OOTD2 ; même lieu, même concept, mais avec de nouvelles idées et de l’expérience en plus pour pousser la mise en scène encore plus loin.

Sortie en janvier 2015, One of Those Days 2 repoussent les limites encore plus loin. La vidéo est visionnée plus de 1,3 million de fois par jour la première semaine et plus de 13 million de fois en moins d’un mois. Le média international reprend l’histoire avec notamment des articles sur des sites majeurs tels que The Telegraph (GB), BBC (GB), The Independent (GB)16, USA Today (USA), Sports Illustrated (USA), Outdoor (USA), Fox Sports (USA), Stern (DEU), Mundo Deportivo (ESP), Paris Match (FRA), l’Equipe (FRA), Le Point (FRA) et des sujets sur les chaînes françaises TF117, France 2, M6, sur Eurosport et sur 1TV en Russie parmi d’autres. En plus, Candide Thovex fait des parutions en direct chez CNN et au Grand Journal de Canal+18 pour en parler.

Le 8 décembre 2015, Candide a sorti une vidéo en partenariat avec la marque Audi pour promouvoir la nouvelle Quattro Q7. La vidéo, conceptualisée, produite et réalisée par Candide lui-même montre Candide à ski et exécutant des manœuvres aériennes sur divers types de surfaces différentes : la terre, l’herbe, les feuilles mortes, le bitume. Mais, à aucun moment il ne skie sur de la neige. Elle est visionnée plus d’un million de fois le premier jour sur la chaine YouTube de Candide. Sur les pages officielles de Candide sur YouTube et Facebook elle est visionnée plus de 2,5 millions de fois en 3 jours19 et 7,5 millions de fois actuellement20,21. Powder, le magazine américain de référence dans le ski résume simplement la vidéo sur leur site web : « Candide n’a pas besoin de neige. »22

Le 21 janvier, 2016, Google sort une vidéo intitulée ‘Explorez le Mont Blanc avec Kilian Jornet, Ueli Steck, Candide Thovex et Google Maps’ pour promouvoir la fonction Street View sur le Mont Blanc dans Google Maps. En 4 mois la vidéo est visionnée plus de 2,6 millions de fois23. Google décrit les participants à la réalisation du projet comme des « aventuriers légendaires »24.

Le rôle de Candide est d’aider à construire un saut en haut du Mont Blanc puis d’y faire des figures. C’est un exploit que le magazine GEO appelle « inédit » sur son site web25. Dans une interview publiée sur le site web du magazine Paris Match, Candide dit que c’est « le saut le plus dur de ma vie »26. Sur son site web le magazine Skieur dit que c’est « encore une première pour Candide Thovex » qu’il décrit comme « un véritable ambassadeur du ski »27. L’article sur le site du magazine américain Powder qui couvre l’exploit appelle Candide une « légende du ski »28.

Le 23 février, 2016, Candide sort ‘One of Those Days 3’, la dernière dans sa série de vidéos de ski filmées en caméra embarquée. Pour la dernière dans la trilogie la production est plus soignée et un scénario de poursuite policière constitue le fil rouge de la vidéo. Comme dans les deux premiers, le troisième épisode devient « viral » très rapidement avec plus de 6 millions de vues en 3 mois29. L’article sur le site de TF1 s’intitule ‘Le virus qui contamine la toile’30. En décrivant la vidéo, les sites web des médias français comme 20 Minutes, La Dépêche et France Info appellent tous Candide « le roi du freestyle »31,32,33. La presse internationale s’y intéresse aussi. Sur leur site, des magazines tels que GEO (FRA) et Adventure Journal (USA) ainsi que le journal The Daily Telegraph (GB) font tous des comparaisons entre Candide et James Bond34,35,36. La chaîne d’info internationale CNN en parle aussi. Sur son site web on évoque en particulier le saut au-dessus d’un hélicoptère en marche. Une citation de Candide dit : « Je ne pense pas que je le referais encore une fois. Ça m’a vraiment fait un peu peur. Tu ne veux pas finir comme un jambon. » L’article continue en confirmant qu’en sus de « ne pas finir comme un jambon, il a aussi sauté par-dessus un parapente et un peloton de cyclistes, traversé un lac en ski et fait du ski nautique derrière un hélicoptère dans sa dernière vidéo sur YouTube. »37 Dans la presse spécialisée le magazine Powder (USA) écrit : « Le troisième épisode est sans doute le meilleur à ce jour, car Candide se surpasse encore, en plaçant la barre au plus haut de la créativité dans les vidéos du ski. »38 Sur leur site, Elemental Adventure (GB) loue les deux premiers épisodes, puis exprime le même sentiment que sur le site de Powder : « Cette fois-ci Candide a placé la barre à un autre niveau. »39 Le site de sports de montagne Mountain Watch (AUS) écrit que c’est : « fort probablement la meilleure vidéo de ski de tous les temps. »40 Et Mashable, la plateforme globale de la multimédia et du divertissement la présente sur son site comme « la vidéo de ski la plus dingue jamais créée. »41 Pitch (UK), une agence leader dans le sport et l’industrie du divertissement dit que « A lui tout seul, Candide Thovex fait connaitre le freeski au grand public et en même temps devient un nom très connu. »42

Suite au succès de la vidéo One Of Those Days 3, Candide crée un concours pour le public où les amateurs de ski sont invités à imiter sa façon de skier, filmer et monter les images. Il l’appelle « One of Your Days ». Les concurrents mettent leur vidéo en ligne sur le site de la compétition. Candide choisit ses 10 vidéos préférées, puis le public élit la meilleure. Le vainqueur, Carter McMillan a gagné une journée entière de ski avec Candide chez lui à La Clusaz43,44.

Le 5 et 6 mars, Candide participe aussi à un événement promotionnel organisé par FISE en Chine45,46. Le 11 et 12 mars, 2016 Candide est invité à la 3e édition du B&E Invitational dans la station des Arcs. C’est la seule compétition de l’année à laquelle il participe. Il gagne deux des cinq catégories : le Beatcan Best Line (pour le choix de la meilleure ligne) et le E-Adrenaline Public Choice Award (décerné par les internautes suivant le direct de chez eux)47,48,49. Le montage vidéo de la performance de Candide lors de l’événement est visionnée plus de 1,7 millions de fois en moins de 3 mois sur sa page Facebook officielle50.

Le 6 octobre, au Top/Com Grands Prix Consumer 2016, le Congrès de la Communication Consumer où sont récompensées les meilleures actions et réalisations de l’année, le film Candide Thovex – quattro, réalisé par Candide et filmé par Simon Favier remporte le Top Com d’Or dans la catégorie Publicité On Line et le Prix Spécial de l’Expression.51

Candide continue a connaitre une grande popularité parmi les fans du ski aux États-Unis, terminant parmi les 3 premiers candidats lors de 3 éditions d'affilé (2014 à 2016) du Reader Poll (le vote du public) chez le magazine Powder52,53,54. Candide termine à la première place du classement en 201755.

Sponsors

Le 30 mai 2008, Candide quitte Rossignol pour rejoindre Coreupt, une nouvelle marque de ski basée à Tignes puis à Chamrousse.

Le 26 janvier 2012, Candide Thovex rejoint officiellement la marque de ski Faction Skis56 basée à Verbier en Suisse. Il crée sa propre gamme et est le rider phare de la marque.

Palmarès

  • 1996
    • Champion de France de ski de bosse en simple.
  • 1997
    • Champion de France de ski de bosse en simple et parallèle.
  • 1999
    • États-Unis : 4° au Big air du X-Games.
    • Australie : Vainqueur des X-Games, 3° Big Air, 2° Slope style.
    • Autriche : Vainqueur du big air au Yoz Winter Games.
  • 2000
    • Vainqueur du big air des X-Games et des Gravity-Games.
  • 2001
    • Japon : 3° du quarter park au Core Games.
    • Australie : Vainqueur du big air et du half pipe aux X Games.
  • 2002
    • Liban : Vainqueur du Big Air Nescafé.
    • Nouvelle-Zélande : Vainqueur du big air de Christchurch et Methven.
    • États-Unis : X Games, 4e super pipe.
    • US-Open, 2e super pipe, 3e slope style.
    • Suède : Red Bull, 3e big air.
    • Vainqueur Rip Curl Cup
  • 2003
    • États-Unis : Vainqueur du Super pipe au Winter X-Games.
    • Suisse : Vainqueur du Over All et Slope style, 2° Big Air et Half Pipe au Rip Curl Event.
  • 2006
    • Record man du plus haut saut à partir d'un quarter (10 m).
    • Vainqueur de l'Orage European Freeski Open.
    • Orage Master (par équipe).
  • 2007
  • 2010
    • France : Vainqueur du Red Bull Linecatcher à Vars (Hautes-Alpes).
    • France : Vainqueur de l'étape de Chamonix du Freeride World Tour.
    • Vainqueur du Freeride World Tour pour sa première participation

Filmographie

Liens externes

Biographie FIS

Articles connexes

Articles externes

Notes et références

  1. « Candide Thovex » [archive], sur www.snow-fr.com, (consulté le 27 mars 2015)
  2. (en) « The Book of Candide » [archive], sur www.skinet.com (consulté le 27 février 2015)
  3. (en) « 50 Most Influential People in Action Sports / 37: Candide Thovex » [archive], sur http://xgames.espn.go.com [archive] (consulté le 27 février 2015)
  4. (en) « Throwback: 17 Year Old Candide Thovex Throws The First Dspin 720 Over Chad's Gap » [archive], sur www.tetongravity.com, (consulté le 27 février 2015)
  5. (en) « A Brief History of Superpark » [archive], sur www.powder.com, (consulté le 27 février 2015)
  6. Vidéo sur Skipass.com [archive]
  7. « Candide Thovex bat le record du saut de quarter » [archive], sur http://www.123savoie.com/ [archive], (consulté le 16 mars 2015)
  8. « Candide Thovex - Winter X Games XI - Vidéo Daily Motion » [archive], sur www.dailymotion.com, (consulté le 7 avril 2015)
  9. (en) « Candide Thovex: A skier on his own terms, a pioneer in his own words » [archive], sur freeskier.com, (consulté le 4 mars 2015)
  10. « Candide Thovex - Coreupt.com » [archive], sur www.coreupt.com (consulté le 7 mars 2015)
  11. Interview à la Clusaz [archive]
  12. (en) « Candide Thovex / Results » [archive], sur www.freerideworldtour.com (consulté le 4 mars 2015)
  13. (en) « CANDIDE THOVEX (FRA) - 3RD PLACE RUN - NISSAN XTREME BY SWATCH / FreerideWorldTourTV » [archive], sur www.youtube.com, (consulté le 4 mars 2015)
  14. « Few Words by Candide Thovex » [archive], sur www.lemondedelaglisse.com, (consulté le 4 mars 2015)
  15. (en) « Collections / Candide Collection / Faction Skis » [archive], sur www.factionskis.com (consulté le 7 mars 2015)
  16. (en) « This crazy skiing video will make you feel queasy » [archive], sur http://www.independent.co.uk/ [archive], (consulté le 7 mars 2015)
  17. « Freeski: Candide Thovex analyse sa vidéo spectaculaire » [archive], sur http://videos.tf1.fr/ [archive], (consulté le 7 mars 2015)
  18. « Le Grand Journal du 26/01/15 - La Suite avec Candide Thovex » [archive], sur http://www.canalplus.fr/ [archive], (consulté le 7 mars 2015)
  19. « Creative » [archive], sur auncel4.rssing.com (consulté le 1er août 2016)
  20. Candide Thovex, « Candide Thovex – quattro® » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  21. « Candide Thovex - Vidéos | Facebook » [archive], sur www.facebook.com (consulté le 1er août 2016)
  22. (en) « VIDEO: Candide Doesn’t Need Snow » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  23. Google Maps, « Explore Mont Blanc with Kilian Jornet, Ueli Steck, Candide Thovex, and Google Maps » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  24. (en) « Reach new heights with Street View of Mont Blanc in Google Maps » [archive] (consulté le 1er août 2016)
  25. Prisma Media, « VIDÉO : Le mont Blanc raconté par deux sportifs prodiges » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  26. « Candide Thovex "Le saut le plus difficile de ma vie" » [archive] (consulté le 1er août 2016)
  27. « Encore une première pour Candide Thovex sur le Mont Blanc » [archive] (consulté le 1er août 2016)
  28. (en) « VIDEO: Candide Thovex and Google Take Mont Blanc Global » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  29. Candide Thovex, « One of those days 3 - Candide Thovex » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  30. « Le journal de 20h - Ses exploits sont vertigineux : Candide Thovex, le virus qui contamine la Toile » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  31. « VIDEO. Le roi du freestyle Candide Thovex est de retour avec une vidéo hallucinante » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  32. « Ski : la nouvelle descente vertigineuse de Candide Thovex, le roi du freestyle » [archive] (consulté le 1er août 2016)
  33. « Candide Thovex, la Poney Session : grand spectacle et autodérision » [archive] (consulté le 1er août 2016)
  34. Prisma Media, « VIDÉO - Pays de Savoie : les prouesses du skieur de génie Candide Thovex » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  35. « Candide Thovex Can’t Stop Blowing Minds » [archive], sur adventure-journal.com (consulté le 1er août 2016)
  36. « Candide Thovex One Of Those Days 3 Ski Video » [archive] (consulté le 1er août 2016)
  37. Rob Hodgetts CNN, « Candide Thovex on jumping choppers in 'One of Those Days' » [archive], sur CNN (consulté le 1er août 2016)
  38. (en) « Candide’s One of Those Days 3 Is Ridiculous » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  39. « One of Those Days - The Complete Trilogy » [archive] (consulté le 1er août 2016)
  40. « With Quite Likely The Greatest Ski Video Ever, Candide Thovex Does it Again, One of Those Days 3 - Video » [archive], sur Mountainwatch.com (consulté le 1er août 2016)
  41. Brian Koerber, « This is the most insane ski video ever created » [archive], sur Mashable (consulté le 1er août 2016)
  42. (en) « Content Marketing – How Candide Thovex has taken himself to the mainstream - Pitch » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  43. « One Of Your Days, le concours vidéo pour impressionner Candide Thovex » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  44. Megan Barber, « This Skier Tries to Top Candide Thovex in Latest POV Edit » [archive], sur Curbed Ski, (consulté le 1er août 2016)
  45. « FISE - Journal | Facebook » [archive], sur www.facebook.com (consulté le 1er août 2016)
  46. « CANDIDE THOVEX AT WINTER FISE IN CHINA | FISE » [archive], sur www.fise.fr (consulté le 1er août 2016)
  47. « Station de ski Les Arcs - B&E Invitational » [archive], sur www.lesarcs.com (consulté le 1er août 2016)
  48. « Candide Thovex et Henrik Harlaut brillent au B&E Invitational » [archive] (consulté le 1er août 2016)
  49. « Candide Thovex et Henrik Harlaut survolent le B&E Invitational 2016 » [archive] (consulté le 1er août 2016)
  50. (en) « VIDEO: Candide Thovex Crushing the Park at the B&E Comp » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  51. « Palmares du Topcom Grands Prix Consumer 2016 » [archive], sur topcom.fr,
  52. (en) « 14th Annual Men’s Powder Poll #3 » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  53. (en) « 15th Annual Men’s Powder Poll #2 » [archive], (consulté le 1er août 2016)
  54. (en) « 2016 Winners | POWDER Magazine » [archive] (consulté le 1er août 2016)
  55. (en) « http://www.powder.com/powder-awards/2016-17-winners/ » [archive], sur powder.com (consulté le 3 janvier 2017)
  56. http://www.skipass.com/news/73201-candide-thovex-chez-faction.html [archive]

Catégories :

et on oublie pas le like👍 et le commetaire🆎




PEACE

Likes

Comments

Manuel Neuer 2012 (cropped).jpg

Manuel Neuer en 2012.
Situation actuelle Équipe Drapeau : Allemagne Bayern Munich Numéro 1 Biographie Nationalité Drapeau : Allemagne Allemande Naissance (31 ans) Lieu Gelsenkirchen (Allemagne) Taille 1,93 m (6 4) Période pro. Depuis 2006 Poste Gardien de but Pied fort droit Parcours junior Saisons Club 1991-2006 Drapeau : Allemagne Schalke 04 Parcours professionnel 1 Saisons Club M.(B.) 2006-2011 Drapeau : Allemagne Schalke 04 203 (0) 2011- Drapeau : Allemagne Bayern Munich 278 (0) Sélections en équipe nationale 2 Années Équipe M.(B.) 2004 Drapeau : Allemagne Allemagne -18 ans 1 (0) 2004-2005 Drapeau : Allemagne Allemagne -19 ans 11 (0) 2005-2006 Drapeau : Allemagne Allemagne -20 ans 4 (0) 2006-2009 Drapeau : Allemagne Allemagne espoirs 20 (0) 2009- Drapeau : Allemagne Allemagne 74 (0)


Manuel Neuer [ˈmaːnɛl ˈnɔʏ.ɐ], né le à Gelsenkirchen, est un footballeur international allemand qui évolue au poste de gardien de but au Bayern Munich.

Formé à Schalke 04 où il fait ses débuts en 2006, il s'impose vite comme l'un des meilleurs gardiens de but du championnat allemand. Il évolue depuis 2011 au Bayern Munich suite à son transfert. Il y remporte de nombreux titres, nationaux mais aussi internationaux comme la Ligue des champions en 2013. Il s'y impose comme l'un des meilleurs gardiens du monde.

Vainqueur avec la sélection espoirs du championnat d'Europe en 2009, il fait ses débuts la même année en équipe d'Allemagne avec laquelle il remporte triomphalement la Coupe du monde de 2014, dont il est élu meilleur gardien. Il avait été auparavant titulaire lors de la Coupe du monde de 2010, terminée à la 3e place, puis à l'Euro 2012.

Décrit comme un « gardien de but-libéro » pour son style de jeu, il se distingue également par ses arrêts réflexes, ses relances,ses sorties hors de la surface, ainsi que sa capacité à diriger sa défense. En 2013 et 2014, il remporte plusieurs récompenses individuelles internationales (il est notamment nommé dans les équipes de l'année FIFA et UEFA et apparaît au troisième rang au Ballon d'or 2014), illustrant la dimension exceptionnelle qu'il a prise pour un gardien de but.

Sommaire

Parcours en club

Le ton de cet article ou de cette section est trop lyrique ou dithyrambique. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)

Modifiez l'article pour adopter un ton neutre et encyclopédique (c’est à dire ?) ou discutez-en.

Schalke 04 (2006-2011)

Manuel Neuer à l'entraînement avec Schalke 04 en 2010.

Issu du centre de formation du FC Schalke 04, Neuer fait des débuts dans la réserve, la place de titulaire en équipe première étant attribuée à Frank Rost. Le départ de Rost au Hambourg SV lors du mercato hivernal de la saison 2006-2007, laisse alors le champ libre au jeune gardien qui est titularisé par l'entraîneur de l'époque, Mirko Slomka. Sa première saison est excellente[réf. nécessaire] : le club termine deuxième du championnat et Neuer est élu meilleur gardien de la saison. La saison 2007-2008 est plus délicate, le club faisant face à un gros déficit en attaque, les résultats sont plus mitigés. Neuer commet plusieurs grosses erreurs se soldant parfois par des buts encaissés bêtement.

Néanmoins, malgré son manque de régularité, il arrive parfois à être décisif et à impressionner les observateurs[réf. nécessaire]. Le , contre le FC Porto en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions, Manuel Neuer réalise un match formidable grâce à des parades exceptionnelles (notamment un tacle aérien sur une tête à bout portant et un duel victorieux contre Tarik Sektioui) puis arrête deux tirs lors de la séances de tirs au but et permet à Schalke 04 de se qualifier pour les quarts de finale. Cette prestation lui vaut d'être sur les tablettes du FC Barcelone1.

Très courtisé après ses très bonnes performances en sélection au Mondial 2010, surtout par Manchester United, qui cherche un successeur au vieillissant Edwin van der Sar, et par le Bayern Munich, toujours à la recherche du successeur d'Oliver Kahn, Neuer demeure néanmoins dans la Ruhr, malgré le très mauvais début de saison de son club, le Schalke 04. Il est décisif lors de la 15e journée de Bundesliga à domicile face au Bayern Munich précisément (victoire de Schalke 2-0) malgré les assauts répétés des Bavarois, il permet à son équipe de ne pas sombrer lors d'une très mauvaise première période, et finalement de décrocher une victoire très importante pour Schalke 04.

Manuel maintient son niveau de jeu durant toute la saison, et forme avec Raúl González la colonne vertébrale de son équipe, permettant à son club de se hisser en demi-finale de la Ligue des champions, après deux succès face au tenant du titre, l'Inter Milan2. Manuel Neuer sort une prestation de haut vol lors de la demi-finale contre Manchester United, réalisant de nombreux arrêts face aux attaques mancuniennes. En conférence de presse d'après-match, Sir Alex Ferguson déclare : « C'est peut-être la meilleure prestation d'un gardien de but que j'ai vue dans ma carrière »3. Cependant, Schalke 04 est éliminé par le club anglais aux portes de la finale. En avril 2011, il affirme avoir choisi le club avec lequel il évoluera la saison à venir, le Bayern Munich2, car Manuel souhaite vivement disputer la Ligue des champions, et Schalke 04 n'ayant aucune possibilité de le faire la saison qui vient, le choix de l'international allemand a été fait. Mais si le gardien est décidé, la direction de Schalke 04 négocie ferme, et Uli Hoeness, le président bavarois, annonce qu'il n'a pas l'intention de verser une somme colossale pour le gardien königsblauen4.

Bayern Munich (depuis 2011)

Manuel Neuer s'apprêtant à stopper le tir de Juan Mata lors des tirs-au-but de la finale de la Ligue des champions 2012.

Finalement, le , Schalke 04 annonce le transfert du gardien allemand au Bayern Munich pour un engagement jusqu'en juin 20165,6. Une somme évoquée de l'ordre de 25 millions d'euros sera perçue par Schalke 047. Le club bavarois s'offre ainsi le digne successeur d'Oliver Kahn, après les échecs de Michael Rensing, Thomas Kraft8 et Hans-Jörg Butt, parti à la retraite.

Neuer ne tarde pas à justifier son transfert, puisque moins de quatre mois après son arrivée dans la capitale bavaroise, il bat le record d'invincibilité d'Oliver Kahn, qui était de sept matchs consécutifs sans encaisser de but9,10. Impressionnants offensivement en Ligue des Champions, le Bayern atteint facilement le dernier carré de la compétition. Le , Neuer se fait de nouveau remarquer en arrêtant les tirs aux buts de (Cristiano Ronaldo et Kaká) en demi-finale de la Ligue des champions face au Real Madrid, contribuant ainsi grandement à la qualification de son équipe11. Disputée à l'Allianz-Arena, le Bayern jouera « sa » finale de Ligue des Champions à domicile. Cependant, le Bayern craque en championnat dans les dernières semaines12 puis est écrasé en finale de Coupe d'Allemagne par le Borussia Dortmund. Un match qui voit Manuel Neuer et sa défense encaisser cinq buts pour un score final de 5-213. En finale de Coupe d'Europe, Manuel Neuer arrête le tir au but de Juan Mata alors premier tireur de Chelsea avant de marquer le sien, en toute sérénité, pour son équipe14. L'issue est cruelle pour les bavarois puisque les londoniens l'emportent au bout du suspense (1-1 ; 4-3 aux t.a.b)15.

Le Bayern fête le titre de champion d'Allemagne en 2013.

La saison 2012-2013 est la plus prolifique dans la carrière de Neuer puisqu'il réalise le triplé en remportant la Bundesliga, la Coupe d'Allemagne et surtout la Ligue des champions où il avait échoué en finale l'année précédente, face à Dortmund (2-1)16. L'intersaison voit l'arrivée du nouvel entraîneur du Bayern Munich : Pep Guardiola17. La saison 2013-2014 commence de la meilleure des façons puisque Neuer remporte la Supercoupe d'Europe face à Chelsea où il multiplie les parades18, avant de glaner un nouveau trophée, la Coupe du monde des clubs au Maroc19. Il est nominé logiquement pour le Ballon d'or 201320. Unique gardien parmi les 23 joueurs sélectionnés, il termine dernier ne récoltant que 0,08 % des voix21. Cependant, ces performances individuelles et collectives lui valent d'être élu, le , meilleur gardien de l'année 2013 par l'IFFHS loin devant Gianluigi Buffon et Petr Čech (211 votes contre 78 et 64). Il met un terme à une série de cinq titres consécutifs d'Iker Casillas (2008 à 2012)22. Neuer ponctue sa saison par un doublé Coupe-Championnat mais est arrêté en demi-finale de Ligue des Champions par le Real Madrid sur une défaite 4-0 à domicile23. Selon ses propres dires, l'arrivée de Guardiola a fait progressé Manuel Neuer lui demandant de plus participer au jeu et de sortir loin de ses cages24,25.

L'équipe du Bayern en 2015 emmenée par Manuel Neuer.

Fort de son sacre en Coupe du monde avec l'Allemagne, Manuel Neuer commence la saison 2014-2015 avec un nouveau statut de meilleur gardien du monde26,27. En novembre, face à l'Eintracht Francfort, il se permet une « aile de pigeon » dans sa propre surface de réparation suscitant l'admiration des médias28,29. À la lutte avec Lionel Messi et Cristiano Ronaldo pour le trophée du Ballon d'or 2014, Neuer fait une sortie médiatique fustigeant les joueurs qui sont « ambassadeur[s] d'une marque ou mannequin[s] qui pose[nt] en sous-vêtements » faisant allusion aux activités extra-sportives de Ronaldo30. Finalement, Manuel Neuer termine troisième du classement (15,72 % des voix)31 mais est le premier gardien de but présent sur le podium depuis Buffon en 200632. Sacré champion d'Allemagne pour la troisième fois consécutive, le Bayern retrouve le FC Barcelone en demi-finale de la Ligue des champions33. Peu avant le match, Manuel Neuer déclare que face à Lionel Messi, « il faut faire preuve d'autorité et montrer qui est le patron »34. Très bon durant la partie, il cède finalement sur deux buts de Messi avant d'encaisser un troisième but de Neymar qui compromettent les chances de qualification bavaroises en finale35. En Coupe nationale, le Bayern est éliminé en demi-finale par Dortmund aux tirs aux buts lors d'une séance où tous les bavarois manquent leur tir, y compris Neuer36.

Sélection nationale

Manuel Neuer avec la Nationalmannschaft en 2011.

Considéré comme un grand espoir à son poste, Neuer (le « nouveau »37) remporte en 2009 avec la sélection allemande espoirs, le Championnat d'Europe des moins de 21 ans. La retraite internationale de Jens Lehmann, modifie la hiérarchie des gardiens au sein de l'équipe d'Allemagne. Neuer est appelé en sélection allemande et fait ses débuts le 2 juin 2009, contre l'équipe des Émirats arabes unis. Neuer apparaît comme le no 3 derrière Robert Enke et René Adler. Le décès de Robert Enke puis le forfait de René Adler pour le Mondial 2010 poussent le sélectionneur Joachim Löw à confier le poste de no 1 à Manuel Neuer au détriment de Tim Wiese et Hans-Jörg Butt.

Manuel Neuer, lors de sa sortie sur Higuaín en finale de la Coupe du monde 2014.

Il dispute six matchs lors de la Coupe du monde 2010, n'encaissant qu'un seul but face à la Serbie lors des phases de groupe. Il se distingue lors du match contre l'Angleterre en donnant une balle de but à Miroslav Klose sur un dégagement, lors des huitièmes de finale remportée 4-1 par l'Allemagne. Battue 1 à 0 en demi-finale par l'Espagne, future vainqueur du tournoi, il est remplacé par Hans-Jörg Butt lors de la petite finale déterminant la troisième place face à l'Uruguay et remportée par l'Allemagne. Malgré le retour de blessure d'Adler, il est depuis le titulaire au poste de gardien.

Lors de la coupe du monde 2014 au Brésil, Neuer, au sommet de sa forme, enchaîne les prestations de haute volée, notamment en huitième de finale face à l'Algérie où il sauve l'équipe allemande, en sortant à plusieurs reprises de sa surface38, puis contre l'équipe de France39 en quart de finale, avec notamment un arrêt décisif sur Karim Benzema dans les dernières minutes. Lors de la finale face à l'équipe d'Argentine, Neuer est moins sollicité – les Argentins ne parvenant pas à cadrer leurs frappes40,41 – et il conserve sa cage inviolée. Toutefois, la finale est marquée par un choc assez violent entre lui et l'attaquant argentin Gonzalo Higuaín42,43, semblable à celui de 1982 entre Battiston et Schumacher44,45, où il n'est pas sanctionné. Cependant cet acte n'est pas considéré comme volontaire car les experts soulignent le fait qu'il ne fixe que le ballon des yeux. Manuel Neuer remporte avec son équipe la coupe du monde et fort logiquement, le titre de meilleur gardien de la compétition (Gant d'or)46. Il devient capitaine de l'équipe nationale après l'Euro 201647.

Style de jeu

Neuer possède toutes les qualités d’un gardien de grand talent48 : il possède de bons réflexes, a de la vivacité, est capable de relances puissantes et précises (aussi bien au pied qu'à la main), et est un excellent arrêteur de penalty. Il peut aussi assumer un poste analogue à celui du libéro, par exemple lors du match contre l'Algérie en huitième de finale de la Coupe du monde 2014 où il a multiplié les sorties spectaculaires et efficaces49. Neuer affirme s'inspirer pour cela des gardiens de handball50.

Statistiques

Statistiques de Manuel Neuer au 18 avril 201751
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA Coupe du monde des clubs Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B M B
2006-2007 Drapeau de l'Allemagne Schalke 04 Bundesliga 27 0 0 0 0 0 - - C3 0 0 - - - - 27 0
2007-2008 Drapeau de l'Allemagne Schalke 04 Bundesliga 34 0 3 0 3 0 - - C1 10 0 - - - - 50 0
2008-2009 Drapeau de l'Allemagne Schalke 04 Bundesliga 27 0 2 0 - - - - C3 5 0 - - - - 34 0
2009-2010 Drapeau de l'Allemagne Schalke 04 Bundesliga 34 0 5 0 - - - - - - - - - - - 39 0
2010-2011 Drapeau de l'Allemagne Schalke 04 Bundesliga 34 0 6 0 - - 1 0 C1 12 0 - - - - 53 0
Sous-total 156 0 16 0 3 0 1 0 - 27 0 - - - - 203 0
2011-2012 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich Bundesliga 33 0 5 0 - - - - C1 14 0 - - - - 52 0
2012-2013 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich Bundesliga 31 0 5 0 - - 1 0 C1 13 0 - - - - 50 0
2013-2014 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich Bundesliga 31 0 5 0 - - - - C1 12 0 1 0 2 0 51 0
2014-2015 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich Bundesliga 32 0 5 0 - - 1 0 C1 12 0 - - - - 50 0
2015-2016 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich Bundesliga 34 0 5 0 - - 1 0 C1 11 0 - - - - 51 0
2016-2017 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich Bundesliga 26 0 4 0 - - 1 0 C1 9 0 - - - - 40 0
Sous-total 187 0 29 0 - - 4 0 - 71 0 1 0 2 0 294 0
Total sur la carrière 343 0 45 0 3 0 5 0 - 98 0 1 0 2 0 497 0

Palmarès

En club

Après avoir remporté la Coupe d'Allemagne en 2011 avec Schalke 04, Manuel Neuer rejoint le Bayern Munich avec qui il est champion d'Allemagne à cinq reprises en 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017. Il remporte de nouveau la Coupe d'Allemagne à trois reprises en 2013, 2014 et 2016 ainsi que la Supercoupe d'Allemagne à deux reprises en 2012 et 2016.

Sur le plan continental, il remporte, sous les couleurs du Bayern Munich, la Ligue des champions en 2013 face à un autre club allemand, le Borussia Dortmund. Il remporte ensuite la Supercoupe de l'UEFA en 2013 face à Chelsea et la Coupe du monde des clubs en 2013.

En sélection

Manuel est champion du monde en 2014 avec l'Allemagne après avoir terminé troisième en 2010.

Avant d'être appelé en équipe première, il remporte l'Euro Espoirs en 2009.

Distinctions personnelles

Il est élu meilleur gardien de l'année 2013 par l'IFFHS. Il met ainsi fin à la série d'Iker Casillas élu cinq fois de suite meilleur gardien entre 2008 et 201222. Il obtient également le premier « Gant d'or » décerné par la FIFA lors de la Coupe du monde 2014.

Notes et références

  1. La Une - FOOTBALL365 [archive]
  2. a et b http://news.maxifoot.fr/info-136120_110413/football.php [archive]
  3. http://fr.fifa.com/world-match-centre/news/newsid/142/492/9/index.html [archive]
  4. http://www.topmercato.com/30354,1/bayern-neuer-s-eloigne-encore-plus.html [archive]
  5. http://www.goal.com/fr/news/33/transferts/2011/06/01/2513570/transferts-neuer-au-bayern-officiel [archive]
  6. http://www.topmercato.com/31999,1/neuer-au-bayern-c-est-enfin-fait.html [archive]
  7. http://www.lesdessousdusport.fr/officiel-neuer-signe-au-bayern-munich-pour-25-millions-15205 [archive]
  8. http://www.sofoot.com/kraft-clashe-neuer-152187.html [archive]
  9. « Bayern Munich: Neuer passe la barre des 1000 minutes sans but » [archive], sur opl.fr, 1er octobre 2011.
  10. « Le Bayern établit un nouveau record d'imperméabilité » [archive], sur 7sur7.be, 2 octobre 2011.
  11. http://www.lepoint.fr/sport/bayern-munich-manuel-neuer-le-heros-26-04-2012-1455574_26.php [archive]
  12. http://sport.gentside.com/bayern-munich/bundesliga-le-bayern-munich-dit-adieu-au-titre-schalke-04-a-la-c1_art27572.html [archive]
  13. (en)http://www.theguardian.com/football/blog/2012/may/14/bayern-munich-humiliation-borussia-dortmund [archive]
  14. http://fr.uefa.com/news/newsid=1894721.html [archive]
  15. http://www.franceinfo.fr/sports/football/article/chelsea-remporte-sa-premiere-ligue-des-champions-en-s-imposant-aux-tirs-au-sur-la-pelouse-du-bayern$ [archive]
  16. http://www.eurosport.fr/football/bundesliga-1/2012-2013/bilan-le-bayern-reussit-le-7e-triple-de-l-histoire-au-terme-d-une-saison-exceptionnelle_sto3784758/story.shtml [archive]
  17. http://www.lexpress.fr/actualite/sport/football/bayern-munich-ce-que-va-changer-l-arrivee-de-guardiola_1259811.html [archive]
  18. (en)http://news.nationalpost.com/sports/soccer/manuel-neuers-penalty-heroics-lead-bayern-munich-to-uefa-super-cup-win-over-chelsea [archive]
  19. http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Le-bayern-passe-la-cinquieme/427017 [archive]
  20. http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Les-23-nommes/412685 [archive]
  21. [PDF]http://www.fifa.com/mm/document/ballon-dor/general/02/26/14/03/votes_percentage_al_awards_neutral.pdf [archive]
  22. a et b Neuer détrône Casillas [archive] sur francefootball.fr, le 6 janvier 2013
  23. http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Le-real-a-assomme-le-bayern/461031 [archive]
  24. http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/news/blogs/blog=ucl_blog_germany/postid=2039445.html [archive]
  25. http://www.football.fr/allemagne/scans/bayern-neuer-moins-sollicite-sous-guardiola-409898/ [archive]
  26. http://rmcsport.bfmtv.com/football/neuer-est-meilleur-gardien-monde-632075.html [archive]
  27. http://sport24.lefigaro.fr/football/coupe-du-monde/2014-bresil/actualites/neuer-la-muraille-allemande-704502 [archive]
  28. http://www.metronews.fr/sport/video-bayern-munich-le-geste-genial-de-manuel-neuer/mnki!ItOX6dN4iP9ys/ [archive]
  29. http://sport.gentside.com/manuel-neuer/la-superbe-aile-de-pigeon-de-manuel-neuer-contre-francfort_art46095.html [archive]
  30. http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Neuer-allume-cr7/515814 [archive]
  31. http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Messi-2e-neuer-3e/527732 [archive]
  32. http://www.europe1.fr/sport/football/flashs/et-les-trois-finalistes-du-ballon-d-or-sont-2305349 [archive]
  33. http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2014-2015/demi-finales-le-fc-barcelone-retrouve-le-bayern-munich-de-guardiola-la-juve-defie-le-real_sto4691110/story.shtml [archive]
  34. http://www.sofoot.com/neuer-attend-messi-de-pied-ferme-200548.html [archive]
  35. http://www.lepoint.fr/sport/football/ligue-des-champions-barcelone-bayern-munich-en-direct-des-20-h-45-06-05-2015-1926665_1858.php [archive]
  36. http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Dortmund-elimine-le-bayern-et-se-qualifie-en-finale/554658 [archive]
  37. « Neuer » signifie « nouveau » en allemand.
  38. http://www.rtbf.be/sport/football/coupedumonde/detail_les-incroyables-statistiques-de-neuer-face-a-l-algerie?id=8305545 [archive]
  39. https://fr.sports.yahoo.com/news/d%C3%A9fense-grince-neuer-verrouille-224118952.html [archive]
  40. http://www.eurosport.fr/football/coupe-du-monde/2014/coupe-du-monde-2014-les-13-stats-qui-installent-un-peu-plus-l-allemagne-sur-le-toit-du-monde_sto4325246/story.shtml [archive]
  41. http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1223514-coup-du-monde-la-victoire-logique-de-l-allemagne-dans-une-competition-illogique.html [archive]
  42. http://www.thescore.ie/manuel-neur-knee-higuain-head-1569740-Jul2014/ [archive]
  43. http://www.sport.net/manuel-neuer-clatters-into-gonzalo-higuain-in-world-cup-final_214700 [archive]
  44. http://www.slate.fr/story/89847/manuel-neuer-harald-schumacher [archive]
  45. http://www.dhnet.be/sports/football/mondial-2014/l-intervention-de-neuer-qui-a-rappele-l-attentat-de-schumacher-53c2f43035702004f7d59e07 [archive]
  46. http://www.europe1.fr/Sport/Coupe-du-Monde-de-football/Articles/Neuer-champion-du-monde-et-meilleur-gardien-du-Mondial-2180835/ [archive]
  47. http://www.sofoot.com/manuel-neuer-capitaine-par-defaut-278235.html [archive] Manuel Neuer, Capitaine par défaut ?, Sofoot.com, 4 septembre 2016, par Sophie Serbini
  48. http://www.ouest-france.fr/mondial-2014-messi-meilleur-joueur-neuer-meilleur-gardien-2697767 [archive]
  49. http://www.rfi.fr/sports/20140702-football-coupe-monde-2014-france-allemagne-manuel-neuer-gardien-quarts-maracana/ [archive]
  50. http://www.topmercato.com/36620,1/bayern-neuer-s-inspire-beaucoup-d-un-autre-sport.html [archive]
  51. « Statistiques de Manuel Neuer » [archive], sur footballdatabase.eu

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Catégories :

| [+]

Menu de navigation

Contribuer

Outils

Imprimer / exporter

Dans d’autres projets

Dans d’autres langues

Modifier les liens

​mais on oublie le like👍 et le commentaire🆎

Likes

Comments

Gianluigi Buffon (2014).jpg

Gianluigi Buffon sous le maillot de l'équipe nationale d'Italie
Situation actuelle Équipe Drapeau : Italie Juventus Numéro 1 Biographie Nationalité Drapeau : Italie Italienne Naissance (39 ans) Lieu Carrare (Italie) Taille 1,91 m (6 3) Période pro. 1995 – Poste Gardien de but Pied fort Droit Parcours junior Saisons Club 1984-1986 Drapeau : Italie Canaletto 1986-1990 Drapeau : Italie Perticata 1990-1991 Drapeau : Italie Bonascola 1991-1995 Drapeau : Italie Parme AC Parcours professionnel 1 Saisons Club M.(B.) 1995-2001 Drapeau : Italie Parme AC 220 (0) 2001- Drapeau : Italie Juventus FC 619 (0) Sélections en équipe nationale 2 Années Équipe M.(B.) 1993-1994 Drapeau : Italie Italie -16 ans 3 (0) 1995 Drapeau : Italie Italie -17 ans 3 (0) 1994-1995 Drapeau : Italie Italie -18 ans 3 (0) 1995-1997 Drapeau : Italie Italie espoirs 11 (0) 1997 Drapeau : Italie Italie olympique 4 (0) 1997- Drapeau : Italie Italie 168 (0)1


Carrière en club

Avant de devenir gardien, Gianluigi Buffon joue jusqu'à 12 ans libero ou défenseur central ou milieu de terrain éveil à Bologne6. En 1991, il choisit de rejoindre le centre de formation du Parme AC (alors club fraîchement promu en Série A) comme joueur de champ à l'âge de 13 ans7 ; les exploits du gardien de but camerounais Thomas Nkono8 lors de la récente Coupe du monde 1990 en Italie, le convainquent d'opter finalement pour les gants6.

Les débuts à Parme

Lors de la saison 1995-1996, Buffon fait partie de l'équipe des moins de 20 ans de Parme tout en devenant le troisième gardien de l'équipe première derrière le titulaire habituel, Luca Bucci, régulièrement appelé en sélection nationale et Alessandro Nista. Mais en prélude à cette saison, Bucci se blesse à une clavicule ce qui l'empêche d'être présent plusieurs semaines. Nista le remplace pour une première rencontre mais dès la rencontre suivante, Nevio Scala, l'entraîneur, choisit de titulariser Buffon qui débute donc en Serie A le à l'âge de 17 ans contre le Milan AC. Après une première intervention sur une action de Stefano Eranio, il met en échec des joueurs tels que Marco Simone ou George Weah. Il est reconduit titulaire à ce poste pendant deux mois jusqu'au retour de blessure de Bucci. Buffon commence la saison suivante comme remplaçant de Bucci mais le nouvel entraîneur Carlo Ancelotti le place comme titulaire au bout de huit matchs de championnat9.

C’est l’année au cours de laquelle le défenseur français Lilian Thuram arrive à Parme10 et qui voit Fabio Cannavaro s’installer au centre de la défense11.

En 1999 le club remporte un doublé Coupe d’Italie-Coupe de l’UEFA qui couronne une saison pendant laquelle les Parmesans se sont révélés comme la force montante du football italien12.

Deux saisons plus tard, le club souffre financièrement et les titres se font rares. Buffon décide de partir.

Buffon à la Juve

Gianluigi Buffon sous le maillot de la Juventus en 2016.

La Juve décide d'acheter Buffon à l'intersaison 2001. En pleine inflation du marché, les dirigeants bianconeri déboursent 53 millions d’euros pour obtenir sa signature ce qui en fait le gardien le plus cher de l’histoire du football13. Lilian Thuram rejoint également ce club. Buffon à cette occasion rejette une offre du FC Barcelone14.

Cinq saisons plus tard, Buffon a gagné avec son club quatre titres de Champion d’Italie et deux Supercoupes d’Italie. Seule la Ligue des champions manque à son palmarès. La finale perdue aux tirs au but en 2003 face au Milan AC reste d’ailleurs la seule fausse note de son parcours en blanc et noir. Après deux scudetti révoqués à la suite du scandale du calciopoli (2005 et 2006), la Juve est reléguée en Serie B, et Buffon convoité par les plus grands clubs du monde. Mais « Superman »15 comme on l'appelle en Italie décide, à la surprise générale, d'aider la Juve à remonter en Serie A16 qui fut un geste apprécié auprès des tifosi de la Juve.

En 2007, la Juve fait son retour en Série A après avoir terminé championne de Série B. Après 5 années de disette Gianluigi Buffon remporte à nouveau un scudetto avec la Juventus à l'issue de la saison 2011/2012.

Le , Buffon est proclamé par l'IFFHS (International Fédération of Football History & Statistics) meilleur gardien de but au monde pour la période 1987-201117 et meilleur gardien de but du XXIe siècle18.

Il devient capitaine titulaire de la vieille dame en juillet 2012, succédant ainsi au capitaine historique Alessandro Del Piero qui termine, avec ce trophée remporté par une Juventus invaincue, son expérience en Série A. Ses premiers succès en tant que capitaine arrivent très vite puisque Gigi Buffon soulève la Supercoupe d'Italie en août 2012, puis le championnat d'Italie le 5 mai 2013.

Le , lors de la rencontre gagnée par la Juventus face à Livourne (2-0), Buffon dispute son 500e match en Serie A.

En mars 2016, Buffon prend à Sebastiano Rossi le record d'invincibilité pour un gardien de but dans le championnat italien. Ce record passe à l'occasion de 929 à 973 minutes19.

Le 11 mai 2016, la Juve prolonge Buffon jusqu’en 2018, il aura alors 40 ans.

Le 23 Décembre 2016 au terme d'un match nul 1-1 face à l'AC Milan pour la Supercoupe d'Italie gagné par les lombards au tirs au but, Buffon célèbre son 600e match avec la Juve .

Carrière avec les Azzurri

Gianluigi Buffon sous le maillot italien lors de la finale de l'Euro 2012.

En équipe nationale, il passe la Coupe du monde 1998 sur le banc. À cause d'une blessure, il rate l’Euro 2000 qu'assure son remplaçant Francesco Toldo. Au Mondial 2002, la Nazionale sort en huitièmes de finale face à la Corée du Sud (1-2 ap). L’Euro 2004 reste aussi une contre-performance où les italiens sont éliminés dès la fin du premier tour alors qu'ils ne connaissent pas la défaite.

C'est à 28 ans lors la Coupe du monde 2006 qu'il remporte son premier trophée international avec la sélection transalpine. Les Italiens, après avoir éliminé l'Australie, l'Ukraine et l'Allemagne, pays organisateur, gagnent en finale contre la France (1-1 ap) ; (5-3 aux t.a.b.). À la 103e minute de ce match, durant les prolongations et alors que les deux équipes sont à égalité, il sort une tête de Zinédine Zidane d'une claquette réflexe, permettant ainsi à son équipe de rester dans le match. Lors de la séance des tirs au but, Gianluigi Buffon ne parvient pas à arrêter un seul tir français, de même que Fabien Barthez ne parvient pas à arrêter un seul tir italien. David Trezeguet étant le seul joueur ayant frappé la barre transversale, l'Italie devient championne du monde à l'issue de la séance.

Lors de l'Euro 2008, l'Italie affronte l'Espagne en quart de finale, avec de nouveau une séance de tirs au but à l'issue du temps réglementaire. Buffon parvient à repousser le tir de Dani Güiza mais, côté italien, le tir de Daniele De Rossi est stoppé par Iker Casillas tandis que Antonio Di Natale rate le sien (0-0 ap ; 2 t.a.b. 4). L’Italie est donc éliminée.

Gianluigi Buffon est sélectionné dans l'équipe d'Italie à la Coupe du monde de football 2010. Cependant, il sort à la mi-temps du premier match de l'Italie contre le Paraguay (1-1), victime d'une douleur au dos qui s'avèrera être une hernie discale. Il ne disputera aucun des deux autres matchs de poule, à l'issue desquels l'Italie est éliminée et perd son titre de championne du monde.

Le , à l'occasion du match amical Italie - Uruguay disputé à Rome, il célèbre sa 112e sélection et égale ainsi le total de Dino Zoff, qui était jusqu'alors le troisième joueur le plus capé de l'histoire du football italien.

Lors de l'Euro 2012, l'Italie affronte l'Espagne (1-1) puis la Croatie (1-1) puis l'Irlande (2-0). Mais alors que, jusqu'à la finale face à l'Espagne, l'Italie n'a pas été menée une seule fois et que Buffon n'a encaissé que 3 buts, l'Italie encaisse 4 buts et perd la finale (0-4).

Le , à l'occasion du match Italie - Danemark (2-2), comptant pour les Éliminatoires de la Coupe du monde 2014 disputé à Copenhague, il célèbre sa 137e sélection en équipe nationale et dépasse surtout par la même occasion le record de Fabio Cannavaro, qui était le premier joueur le plus capé de l'histoire de la sélection Italienne.

Pour la Coupe du monde 2014, Buffon est sélectionné et est premier gardien de l'équipe d'Italie. Il jouera deux matchs dans cette Coupe du monde (contre le Costa Rica et l'Uruguay), sauf le premier contre l'Angleterre, durant lequel Salvatore Sirigu sera titulaire. C'est une triste coupe du monde pour Buffon puisque les deux matchs se solderont sur des défaites 1-0, après une victoire 2-1 face à l'Angleterre. L'Italie sortira donc de ce Mondial avec 3 points, éliminée pour la deuxième fois d'affilée en phase de poules de la Coupe du monde.

Au Championnat d'Europe en 2016, il est sélectionné, premier gardien et capitaine d'équipe. Son équipe et lui, arrive jusqu'aux quarts de finales après une élimination aux tirs au but 6-5 d'un match nul 1-1 face à l'Allemagne. Buffon disputait son dernier championnat d'Europe.

Le , lors d'une rencontre contre l'Albanie, comptant pour les Éliminatoires de la Coupe du monde 2018, il obtient sa 168e sélection en équipe nationale et devient ainsi le joueur européen le plus capé de l'histoire20.

Statistiques

Statistiques de Gianluigi Buffon au 28 avril 201721
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau de l'Italie Italie Total
Division M B M B M B C M B M B M B
1995-1996 Drapeau de l'Italie Parme AC Serie A 9 0 0 0 - - C2 - - - - 9 0
1996-1997 Drapeau de l'Italie Parme AC Serie A 27 0 0 0 - - C3 1 0 - - 28 0
1997-1998 Drapeau de l'Italie Parme AC Serie A 32 0 6 0 - - C1 8 0 2 0 48 0
1998-1999 Drapeau de l'Italie Parme AC Serie A 34 0 6 0 - - C3 11 0 7 0 58 0
1999-2000 Drapeau de l'Italie Parme AC Serie A 32+1 0 0 0 1 0 C1+C3 2+7 0 6 0 49 0
2000-2001 Drapeau de l'Italie Parme AC Serie A 34 0 2 0 - - C3 7 0 5 0 48 0
Sous-total 169 0 14 0 1 0 - 36 0 20 0 240 0
2001-2002 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 34 0 1 0 - - C1 10 0 10 0 55 0
2002-2003 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 32 0 0 0 1 0 C1 15 0 8 0 56 0
2003-2004 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 32 0 0 0 1 0 C1 6 0 11 0 50 0
2004-2005 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 37 0 0 0 - - C1 11 0 8 0 56 0
2005-2006 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 18 0 2 0 - - C1 4 0 10 0 34 0
2006-2007 Drapeau de l'Italie Juventus Serie B 37 0 3 0 - - - - - 8 0 48 0
2007-2008 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 34 0 1 0 - - - - - 11 0 46 0
2008-2009 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 23 0 2 0 - - C1 5 0 9 0 39 0
2009-2010 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 27 0 1 0 - - C1+C3 6+1 0 7 0 42 0
2010-2011 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 16 0 1 0 - - - - - 3 0 20 0
2011-2012 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 35 0 0 0 - - - - - 15 0 50 0
2012-2013 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 32 0 1 0 1 0 C1 10 0 13 0 57 0
2013-2014 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 33 0 0 0 1 0 C1+C3 6+8 0 9 0 57 0
2014-2015 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 33 0 0 0 1 0 C1 13 0 10 0 57 0
2015-2016 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 35 0 0 0 1 0 C1 8 0 8 0 52 0
2016-2017 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 28 0 0 0 1 0 C1 9 0 8 0 46 0
Sous-total 486 0 12 0 7 0 - 112 0 148 0 765 0
Total sur la carrière 655 0 26 0 8 0 - 148 0 168 0 1005 0

Palmarès

En sélection

En club

Parme AC

Juventus

Distinctions personnelles

Vie privée

Buffon vient d'une famille de sportifs : son père, Adriano, a été haltérophile aux Jeux Olympiques et sa mère, Maria Stella, lanceuse de disque24. Ses deux sœurs aînées, Guendalina et Veronica, ont été championnes de volley. Son grand-oncle (le cousin de son grand-père), Lorenzo Buffon, a joué au poste de gardien de but avec l'Italie pendant le Mondial 1962 au Chili.

Buffon a été le conjoint de l'actrice tchèque, Alena Seredova née le à Prague, vice-Miss République tchèque en 199825. Ils sont parents de deux garçons, Louis Thomas (né en 2007) et David Lee (né en 2009)26. Le couple, ensemble depuis 2005, se marie en 2011 avant d'annoncer leur divorce peu de temps avant la Coupe du Monde 201427. Désormais en couple avec la journaliste et présentatrice de télévision Ilaria D'Amico, Gianluigi Buffon annonce la naissance de son troisième fils, Leopoldo Mattia, le 6 janvier 2016 sur son compte twitter28.

Il donne à son fils aîné le prénom du gardien de buts camerounais, le mythique Thomas Nkono : « à mon fils, le prénom de mon idole Nkono. Ce fils lui est dédié. Au Mondial 90, j’étais un tifoso inconditionnel des Lions Indomptables. Thomas Nkono me fascinait. Ma passion pour le Cameroun découle de ce fait. Le Camerounais avait une façon si exceptionnelle d’interpréter le rôle de gardien de but qu’à la fin, il ne pouvait m’être que sympathique. D’ailleurs, Nkono a changé le cours de ma carrière et forcément de ma vie. De milieu de terrain, je suis devenu portier afin de suivre les traces de mon idole ».

Annexes

Notes et références

  1. « Statistiques international de Gianluigi Buffon » [archive], sur national-football-teams.com
  2. Segretariato generale della Presidenza della Repubblica-Servizio sistemi informatici- reparto web, « Le onorificenze della Repubblica Italiana » [archive], sur Quirinale
  3. « Gianluigi Buffon breaks Serie A record as Juventus ease past Torino » [archive]
  4. Amy Lawrence, « Gianluigi Buffon still the godfather in gloves as he gets set for date with destiny | Amy Lawrence » [archive], sur the Guardian,
  5. « The best goalkeepers of all time - CNN.com » [archive], sur edition.cnn.com
  6. a et b « Parma legend Gianluigi Buffon prepares to return with Juventus » [archive], sur ESPNFC.com (consulté le 8 février 2016)
  7. « Biographie de Gianluigi Buffon » [archive]
  8. « Nkono : "Buffon a toujours été un gardien tranquille" » [archive], sur Camfoot.com (consulté le 24 mars 2016)
  9. Valentin Pauluzzi, « Gigi Buffon a 20 ans ! » [archive], sur sofoot.com, So Foot,
  10. (fr) Fiche de Thuram sur francefootball.com [archive].
  11. (fr) Fiche de Cannavaro sur lequipe.fr. [archive]
  12. (fr) « Parme intouchable à Moscou » [archive], sur uefa.com
  13. (fr) Les records à battre (millions d'euros) [archive], article sur sport.fr
  14. « Le jour où Gianluigi Buffon a refusé le Barça » [archive], sur lequipe.fr, L'Équipe,
  15. (fr) surnom sur wolrdcup.goal.com [archive].
  16. (fr) Buffon reste ! sur goal.com [archive].
  17. Buffon sacré meilleur gardien [archive], www.sofoot.com, 26 janvier 2012.
  18. (en) Gianluigi Buffon ahead of Iker Casillas by a hair [archive] Iffhs.de
  19. « Record d'invincibilité pour le gardien de la Juventus Turin Gianluigi Buffon » [archive], sur lequipe.fr, L'Équipe,
  20. 168e sélection internationale Gianluigi Buffon, nouveau record d'Europe [archive], La Libre Belgique, 24 mars 2017
  21. « Statistiques de Gianluigi Buffon » [archive], sur footballdatabase.eu
  22. a, b et c (fr) http://www.iffhs.de/?f88d85ff8b00388f05e91a55285fdcdc3bfcdc0aec7cdeedb88617 [archive] Consulté le 5 janvier 2011.
  23. http://www.lequipe.fr/Football/EQUIPE_TYPE_2007.html [archive] Gianluigi Buffon membre de l'équipe type monde 2007.
  24. (en) James Horncastle, « Gianluigi Buffon: a goalkeeper must be a masochist and egocentric », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne [archive])
  25. (en) Biographie d'Alena Šeredová sur imdb.com [archive]
  26. (it) « Dopo Louis Thomas ecco David Lee » [archive], sur www.gazzetta.it.
  27. « Buffon's split from wife won't affect World Cup, says Prandelli » [archive], sur Mail Online (consulté le 8 février 2016)
  28. « Buffon-D'Amico: è nato Leopoldo Mattia » [archive], sur La Gazzetta dello Sport - Tutto il rosa della vita (consulté le 8 février 2016)

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

[afficher] Drapeau : Italie Gianluigi Buffon en sélection

et sans oubliez le like👍 et le commentaire🆎

Likes

Comments

Les Bike Patrol

Dans les stations, un nouveau métier est apparu : Pisteur VTT aussi connu sous l'appellation « Bike Patrol ».

Ses compétences vont de la sensibilisation, à la sécurité des pratiquants en passant par l’entretien et l’aménagement des sentiers et parcours slopestyle :

sécurité active (secours/évacuation) et passive (filets, fermetures de pistes et passerelles, dialogue).

En quelques années, la pratique du VTT ludique s’est développée partout en France et non pas uniquement dans les stations de montagne, pour le plus grand plaisir des vététistes.

Les missions des Bike Patrol

  • Informer et sensibiliser les pratiquants sur les conditions de pratique en sécurité.
  • Organiser l’espace de pratique dédié au VTT ludique : ouverture de pistes, fermeture de passages dangereux, veille, etc…
  • Participer à l’entretien et à l’aménagement de l’espace VTT.
  • Intervenir en cas d’accident pour sécuriser la zone et éventuellement assister les services publics de secours pour l’évacuation des blessés.

Sur le Bike Park des Angles

  • Vous êtes pratiquant, débutant ou confirmé, choisissez bien vos modules en fonction de votre niveau !
  • Vérifiez bien l’état de votre vélo : réalisez des sauts avec un vélo défaillant peut être fatal !!
  • Protégez votre tête, votre dos, vous ne faites pas de la randonnée… Port du casque et de protections dorsales obligatoires.
  • Sur un Bike Park, comme sur une piste de ski ou sur un sentier balisé, il y a de la signalétique. Respectez-la !
  • Assurez votre sécurité en reconnaissant le parcours et les modules et en adaptant votre vitesse !
  • Les modules sont fermés ? Ne les empruntez pas, ils sont en cours d’entretien ou de réparation.
  • Pour vous éviter de mauvaises surprises en cas d’accident, assurez-vous !
  • Une personne blessée ? Portez assistance en donnant l’alerte, le numéro d’urgence est le 04.68.04.42.18.

Charte du Vététiste de descente

1 - Modérez votre allure en fonction de la fréquentation et de la visibilité du terrain, respectez les autres pratiquants, particulièrement hors des pistes de descente.

2 - Pour croiser ou dépasser, signalez votre présence (sonnette, …), ralentissez, respectez une distance de sécurité, dépassez les randonneurs au pas ou arrêtez-vous : « Les Piétons sont toujours prioritaires ».

3 - Certains sentiers sont interdits au VTT, renseignez-vous et respectez la signalisation.

4 - Stop aux spots sauvages : Ne créez pas de sentiers, passerelles et tremplins sans autorisation préalable. Vous n’êtes pas chez vous

5 - Respectez les sentiers et l’environnement. Ne dérapez pas n’importe où. Ne coupez pas les virages.

6 - Faites preuve de respect et de politesse vis-à-vis des autres usagers et de la nature. Dites « bonjour » et ne laissez aucun déchet derrière votre passage.

7 - Les trottoirs, les escaliers et autres mobiliers urbains ne sont pas des aires de jeu. Descendez du vélo dans les zones piétonnes.

8 - Respectez le code de la route.

mais ne jamais oubliez le like👍 et le commentaire🆎

Likes

Comments

Hugo Lloris Euro 2012 v2.jpg

Hugo Lloris en 2012.
Situation actuelle Équipe Drapeau : Angleterre Tottenham Hotspur Numéro 1 Biographie Nationalité Drapeau : France Français Naissance (30 ans) Lieu Nice (France) Taille 1,88 m (6 2) Période pro. Depuis 2005 Poste Gardien de but Pied fort Gauche1 Parcours junior Saisons Club 1993-1997 Drapeau : France CEDAC Nice 1997-2005 Drapeau : France OGC Nice Parcours professionnel 1 Saisons Club M.(B.) 2005-2008 Drapeau : France OGC Nice 78 (0) 2008-2012 Drapeau : France Olympique lyonnais 202 (0) 2012- Drapeau : Angleterre Tottenham Hotspur 204 (0) Sélections en équipe nationale 2 Années Équipe M.(B.) 2003-2004 Drapeau : France France -18 ans 3 (0) 2004-2005 Drapeau : France France -19 ans 14 (0) 2005-2006 Drapeau : France France -20 ans 4 (0) 2006-2008 Drapeau : France France espoirs 5 (0) 2008 Drapeau : France France A' 2 (0) 2008- Drapeau : France France 87 (0)


Hugo Lloris, né le à Nice, est un footballeur international français qui évolue en Premier League au poste de gardien de but à Tottenham Hotspur.

Il fait ses débuts en Équipe de France après l'Euro 2008 et prend la place de numéro un à partir de fin 2009 puis devient capitaine de la sélection après le fiasco de Knysna. Il est le premier gardien de but tricolore en termes de longévité à égalité avec Fabien Barthez. Il participe en tant que numéro un à la Coupe du monde 2010, à l'Euro 2012, la Coupe du monde 2014 et l'Euro 2016. Il détient le record du nombre de capitanats de l'histoire de l'équipe de France2. Il est également capitaine dans son club londonien depuis 2015.

Sommaire

Biographie

Formation et débuts en pro

Hugo Lloris rejoint l'OGC Nice à l'âge de dix ans3 après avoir été repéré par Dominique Baratelli l'année précédente, alors qu'il jouait au CEDAC, petit club amateur du quartier niçois de Cimiez4.

Au début de la saison 2005-2006, il profite du départ en retraite de Bruno Valencony pour devenir le gardien remplaçant de l'équipe première, le titulaire étant Damien Grégorini. Son premier match professionnel a lieu le en Coupe de la Ligue contre La Berrichonne de Châteauroux (victoire 2-0). Il joue par la suite tous les matchs de cette compétition jusqu'à la finale perdue face à l'AS Nancy-Lorraine (1-2) le . Il découvre la Ligue 1 le , soit un jour après avoir signé son premier contrat professionnel.

La saison suivante, il participe à 37 matchs de championnat et devient le gardien titulaire de l'OGC Nice à seulement 20 ans. Cette performance est d'autant plus notable qu'il est alors en compétition avec Lionel Letizi et Damien Grégorini, qui quitte la Côte d'Azur en janvier 2007. La médiatisation qui entoure ses performances en championnat suscite l'intérêt de plusieurs clubs mais il décide de prolonger le contrat qui le lie à Nice d'une année supplémentaire5.

Olympique Lyonnais (2008-2012)

À l'issue de la saison 2007-2008, Hugo Lloris signe un contrat de cinq ans en faveur de l'Olympique lyonnais6. Le jeune gardien succède ainsi à Grégory Coupet, parti à l'Atlético Madrid.

Le , il prend part à son premier match officiel sous le maillot lyonnais lors du Trophée des champions face aux Girondins de Bordeaux. Il se démarque en réalisant plusieurs arrêts décisifs puis en arrêtant deux tirs lors de la séance de tirs au but. Malgré cela, l'Olympique lyonnais s'incline par cinq tirs au but à quatre, et perd le trophée qu'il détenait depuis 2002.

La bonne saison 2008-2009 de Lloris est récompensée par le titre de meilleur gardien de Ligue 1 aux trophées UNFP.

Lors de la campagne européenne 2009-2010 de l'OL, il permet à son équipe de décrocher une place en huitièmes de finale de la Ligue des champions grâce à de multiples arrêts décisifs face aux attaques des joueurs de Liverpool. Il se fait également remarquer lors du match retour en huitième de finale contre le Real Madrid où il stoppe plusieurs fois les tirs des attaquants madrilènes, ce qui permet à l'OL de se qualifier pour les quarts de finale. Face à Bordeaux, en quarts de finale, il sort d'une claquette gauche un extérieur du pied de Marouane Chamakh à la 60e minute, empêchant les Bordelais d'égaliser à deux buts partout et l'Olympique lyonnais remporte finalement le match 3-1. Lors du match retour au stade Chaban-Delmas, il rejette d'une claquette une tête de Wendel et permet ainsi à l'Olympique lyonnais de se qualifier pour la première fois de son histoire pour les demi-finales contre le Bayern Munich. Cependant, l'OL est privé de finale après son élimination face au club allemand (1-0, 0-3).

Le , il remporte le trophée UNFP de meilleur gardien de Ligue 1 pour la seconde année consécutive.

Auteur d'un bon début de saison 2011-2012, Hugo Lloris prolonge son contrat de deux saisons supplémentaires le , ce qui le lie désormais à l'OL jusqu'en 20157. Lors de cette saison, le club lyonnais remporte la coupe de France et termine à la 4e place du championnat. Lloris remporte le trophée UNFP du meilleur gardien de Ligue 1 pour la troisième fois8.

Tottenham Hotspur (depuis 2012)

Le , Hugo Lloris signe un contrat de quatre ans en faveur du club anglais de Tottenham Hotspur9,10. Arrivé comme doublure, il est titulaire pour la première fois avec les Spurs le 20 septembre suivant à l'occasion du premier match de la phase de groupes de la Ligue Europa face à la Lazio11. Le , le gardien français est titularisé pour la première fois en Premier League lors de la victoire des siens face à Aston Villa lors de la 7e journée de championnat12 et devient titulaire devant Brad Friedel. Le club atteint les quarts de finale de Ligue Europa et termine 5e en championnat en battant leur record de points.

Lors de sa seconde saison en Angleterre, le club connaît un début de saison difficile et l’entraîneur est limogé. Au terme de la saison, il termine à la 6e place du championnat.

Lors de la saison 2014-2015, il est finaliste de la coupe de la ligue mais battu deux buts à zéro par Chelsea et termine à la 5e place du championnat.

Lors de la saison suivante, le club termine sur le podium de Premier League derrière Leicester et Arsenal. En Ligue Europa, après avoir battu la Fiorentina où Lloris est absent pour cause de blessure, ils sont éliminés par le Borussia Dortmund en quart de finale de la compétition.

En décembre 2016, Hugo Lloris prolonge son contrat jusqu'en 2022.

En sélection

Hugo Lloris lors du match contre l'Espagne durant l'Euro 2012.

Gardien de l'équipe de France des moins de 20 ans, Hugo Lloris remporte le Tournoi de Toulon en 2006 après avoir été sacré champion d'Europe des moins de 19 ans en 2005.

Il est sélectionné avec l'équipe de France A' à deux reprises en 2008 lors de matchs de préparation à l'Euro 2008 face au Congo et au Mali. Il n'est cependant pas retenu par Raymond Domenech pour disputer l'Euro qui se déroule en Suisse et en Autriche à cause d'une blessure à la main survenue lors d'un match entre l'OGC Nice et son futur club, l'Olympique lyonnais13.

Hugo Lloris honore sa première sélection en A le lors d'un match amical face à l'Uruguay (0-0). Le , ses performances en club et les erreurs successives de Steve Mandanda (titulaire habituel) lui valent d'être convoqué en tant que gardien numéro un contre la Turquie (1-0). Il réalise une bonne prestation dans les cages françaises et reste le numéro un dans les buts face aux îles Féroé, match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2010. Le , il se fait expulser à la 9e minute à la suite d'une faute sur Nikola Žigić lors du match contre la Serbie, provoquant un pénalty transformé par Nenad Milijaš face à Steve Mandanda. La décision arbitrale de Roberto Rosetti est qualifiée de sévère dans les médias français14. Ce carton rouge fait de lui le premier gardien de but de l'équipe de France expulsé lors d'un match international15. Lors des barrages contre l'Irlande, Hugo Lloris réalise deux prestations de haute volée sauvant à plusieurs occasions ses coéquipiers de l'élimination. Finalement, la France se qualifie pour le Mondial dans un match marqué par la main de Thierry Henry. Le , il fait partie de la liste des 23 joueurs convoqués par Raymond Domenech en vue de la Coupe du monde 201016. Durant le Mondial, Lloris ne parvient pas à sauver les Bleus de la débâcle sud-africaine étant notamment fautif sur le premier but des Bafana Bafana à la suite d'une sortie aérienne manquée. L'équipe de France est éliminée dès le premier tour.

Conservé comme gardien titulaire par le nouveau sélectionneur Laurent Blanc, Hugo Lloris hérite pour la première fois du brassard de capitaine le , lors du match amical opposant les Bleus à l'Angleterre à Wembley (victoire 1-2)17, puis régulièrement à partir d'octobre 2011. Le , après plusieurs mois de réflexion, Laurent Blanc le nomme finalement capitaine de l'équipe de France pour les prochains matchs et l'Euro 201218. Qualifié de choix « par défaut », cette décision est critiquée par certains en raison de la contrainte du poste (gardien) et pour sa personnalité prétendue « timide ». L'Euro est assez terne pour Lloris qui voit la France se faire éliminer par l'Espagne en quart-de-finale. Dès son arrivée au poste de sélectionneur de l'équipe de France durant l'été 2012, Didier Deschamps maintient Lloris capitaine malgré sa situation, provisoire, de remplaçant à Tottenham19. Il est décisif face à l'Espagne (1-1) en octobre 2012 en arrêtant un penalty de Cesc Fàbregas en première mi-temps. Alors que les qualifications pour la Coupe du monde 2014 se poursuivent sereinement pour Lloris, il réalise un match catastrophique contre la Biélorussie (4-2) où il est responsable sur deux buts biélorusses coupable de deux fautes de mains. Après le match, il assume ses erreurs mais confie qu'il avait été malade la veille de la rencontre. Plus tard, à la suite d'un retournement de situation inédit en remontant un retard de deux buts, les Bleus parviennent à se qualifier pour le Mondial au Brésil après une victoire 3-0 contre l'Ukraine. Sans surprise, il est titulaire et capitaine dans les cages des bleus pendant la Coupe du monde 2014. Il a atteint les 60 sélections lors du match face à l'Équateur. Il se montre très précieux en huitième de finale contre le Nigeria (remporté 2-0) en réussissant deux parades des deux poings sur des tirs d'Emmanuel Emenike puis de Peter Odemwingie20. Au soir de la défaite face à l'Allemagne (1-0) qui élimine les bleus du mondial, Hugo est le 4e joueur qui a porté le plus le brassard de capitaine, il est donc le gardien de but le plus sollicité en tant que capitaine. Il est aussi le deuxième gardien le plus sélectionné derrière Fabien Barthez mais le gardien français ayant porté le plus de fois le brassard de capitaine.

Il se blesse le 21 mars 2015 contre Leicester City lors d'un choc avec son propre partenaire de Tottenham Kyle Walker et dit au revoir aux deux confrontations à venir avec les bleus. C'est le gardien du stade rennais, Benoît Costil, qui est appelé à sa place dans le groupe pour affronter le Brésil et le Danemark. Pour les matchs de la Belgique et de l'Albanie, il revient en tant que titulaire.

Il fait partie de la liste des 23 joueurs français sélectionnés pour disputer l'Euro 201621. Le 10 juin 2016, pour le match d'ouverture face à la Roumanie remporté deux buts à un, il fait dès la 4e minute du match une superbe parade sur une frappe à bout portant de Bogdan Stancu. Le 26 juin 2016, à l'occasion de sa 79e sélection, il porte le brassard de capitaine de l'équipe de France pour la 55e fois, battant ainsi le record de capitanat jusque l'a détenu par Didier Deschamps22. Durant ce match qui oppose en huitième de finale la France contre l'Eire, il ne peut stopper un penalty de Robbie Brady en tout début de match mais réalise deux belles parades sur des tirs de Daryl Murphy et James McClean et la France se qualifie (2-1). En quart de finale, face aux surprenants islandais (victoire 5-2), il s'illustre de nouveau par une nouvelle parade sur une reprise de la tête sur corner de Sverrir Ingi Ingason. Lors des demi-finales contre l'Allemagne23 il réussit à garder sa cage inviolée par de nombreux arrêts et trois brillantes parades sur des tentatives d'Emre Can, Bastian Schweinsteiger et Joshua Kimmich. Titulaire lors de tous les matchs de la compétition, la sélection atteint la finale avant de s'incliner contre le Portugal lors de la prolongation.

Statistiques

Statistiques de Hugo Lloris au 15 avril 201724
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : France France Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2005-2006 Drapeau de la France OGC Nice Ligue 1 5 0 1 0 5 0 - - - - - 11 0
2006-2007 Drapeau de la France OGC Nice Ligue 1 37 0 - - - - - - - - - 37 0
2007-2008 Drapeau de la France OGC Nice Ligue 1 30 0 - - - - - - - - - 30 0
Sous-total 72 0 1 0 5 0 - - - - - 78 0
2008-2009 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 35 0 3 0 - - C1 8 0 2 0 48 0
2009-2010 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 36 0 2 0 - - C1 14 0 12 0 64 0
2010-2011 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 37 0 2 0 - - C1 8 0 9 0 56 0
2011-2012 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 36 0 5 0 3 0 C1 10 0 14 0 68 0
2012-2013 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 2 0 1 0 - - C3 - - 1 0 4 0
Sous-total 146 0 13 0 3 0 - 40 0 38 0 240 0
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur Premier League 27 0 - - 1 0 C3 5 0 9 0 42 0
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur Premier League 37 0 1 0 1 0 C3 6 0 15 0 60 0
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur Premier League 35 0 - - 1 0 C3 8 0 5 0 49 0
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur Premier League 37 0 - - - - C3 9 0 15 0 61 0
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur Premier League 28 0 - - - - C1+C3 6+2 0+0 5 0 41 0
Sous-total 164 0 1 0 3 0 - 36 0 49 0 253 0
Total sur la carrière 382 0 15 0 11 0 - 76 0 87 0 571 0

Liste des matchs internationaux

Palmarès

En club

Il est finaliste de la coupe de la ligue en 2006 avec l'OGC Nice.

Avec l'Olympique lyonnais, il remporte la coupe de France en 2012 en battant l'US Quevilly et le Trophée des champions la même année en battant le Montpellier HSC. Il est également finaliste du Trophée des champions en 2008 et finaliste de la Coupe de la Ligue en 2012.

Sous le maillot anglais de Tottenham Hotspur, il est finaliste de la coupe de la ligue anglaise en 2015.

En sélection

Avec l'équipe de France des 19 ans, il remporte le Championnat d'Europe en 2005 en battant les anglais. Il remporte également le Tournoi de Toulon en 2006 avec les moins de 20 ans.

Il est finaliste de l'Euro 2016 mais battu lors de la prolongation.

Distinctions personnelles

Avec le maillot bleu, il est élu meilleur gardien du Tournoi de Toulon en 2006 et meilleur joueur de l'année 2012 de l'équipe de France.

Il est élu étoile d'or France Football des gardiens en 2008, 2010 et 2011, gardien de Ligue 1 aux trophées UNFP en 2009105, 2010106 et 2012 et membre de l'équipe type de Ligue 1 en 2009, 2010 et 2012. Il remporte également le Trophée du joueur du mois UNFP en septembre 2009.

Il est élu meilleur sportif niçois en 2008 (Aiglon d'or) et meilleur sportif lyonnais en 2010 (Lion d'or)107. En 2012 et 2014, il est classé 9e Meilleur gardien de football de l'année (IFFHS).

Le 24 octobre 2016, il fait partie des 30 nommés pour le Ballon d'or 2016, trophée créé par le magazine France Football108. Le 2 mars 2017, il est nommé meilleur gardien de Londres sur la saison 2016109.

Vie personnelle

Hugo Lloris est issu d'un milieu plutôt aisé, son père, d'origine catalane espagnole, est banquier à Monte-Carlo et sa mère est avocate110,111. Avant de choisir de se focaliser exclusivement sur le football à l'âge de 13 ans, Hugo Lloris excelle dans le tennis au point d'être classé parmi les meilleurs nationaux de son âge112. Il opte pour des études scientifiques et, obtient son baccalauréat en pleine préparation de l’Euro 2005 avec les moins de 19 ans, dans un lycée public avec l'accord de son club d'alors, l'OGC Nice110,111.

Le , sa compagne Marine (née le 7 août 1986) qu'il a rencontrée sur les bancs du lycée Thierry-Maulnier à Nice donne naissance à une fille nommée Anna-Rose113,114. Le couple se marie le à l'église Saint-François-de-Paule, dans le Vieux-Nice115,114. Ils sont à nouveau parents d'une petite Giuliana née le 24 février 2014114.

Son jeune frère Gautier, né en 1995, évolue au poste de défenseur à l'OGC Nice116.

Culture populaire

Hugo Lloris apparaît sur la jaquette française du jeu vidéo FIFA 11 aux côtés de Karim Benzema et de Wayne Rooney117.

À l'occasion de la Coupe du monde 2010, les Guignols de l'Info créent une marionnette à son effigie118.

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes

  1. Le premier chiffre correspond au score de l'équipe jouant à domicile.
    Le score est écrit en vert si l'équipe de France a gagné le match, en noir si elle a fait match nul et en rouge si elle a perdu le match.

Références

  1. Fiche Lloris [archive] sur olympique-et-lyonnais.com
  2. http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Qui-est-le-plus-grand-capitaine-de-l-equipe-de-france/696448 [archive]
  3. [vidéo] Interview Lloris et Baratelli sur France 2 [archive], dailymotion.com
  4. « Fiche d'Hugo Lloris » [archive], sur fff.fr (consulté le 29 octobre 2016)
  5. « Lloris prolonge à Nice » [archive], eurosport.fr, 17 juin 2007.
  6. « Lloris : J'ai choisi Lyon » [archive], francefootball.fr, Brèves 2008.
  7. « Lloris deux ans de plus » [archive], francefootball.fr, 3 octobre 2011.
  8. « Trophées UNFP 2012 : Hazard encore au top » [archive], lequipe.fr, 14 mai 2012.
  9. « Lloris (Lyon) transféré à Tottenham » [archive], lefigaro.fr, 31 août 2012.
  10. « Lloris à Tottenham (officiel) » [archive], francefootball.fr, 31 août 2012.
  11. « Lloris titulaire avec Tottenham » [archive], francefootball.fr, 20 septembre 2012.
  12. Première victorieuse pour Lloris [archive], francefootball.fr, 7 octobre 2012.
  13. « Allemagne-France : Lloris, l’autiste devenu capitaine des Bleus » [archive], menly.fr, 29 février 2012.
  14. « Hugo Lloris : La hiérarchie des gardiens, on n'en parle pas avec Domenech » [archive], 20minutes.fr, 6 octobre 2009
  15. Lloris : « Une faute d'arbitrage » [archive], lequipe.fr, 10 septembre 2009.
  16. « Domenech dévoile la liste des 23 joueurs pour le Mondial » [archive], lemonde.fr, 24 mai 2010.
  17. « Nasri et Gourcuff en meneurs, Lloris capitaine » [archive], lemonde.fr, 17 novembre 2011.
  18. « Lloris : Une grande fierté » [archive], lequipe.fr, 29 février 2012.
  19. « France-Uruguay : Lloris capitaine des Bleus » [archive], lexpress.fr, 14 août 2012.
  20. « FRANCE - NIGERIA : La France passe en quart ! (2-0) » [archive] (consulté le 26 juin 2016)
  21. « Liste des 23 : les Bleus sans Hatem Ben Arfa, avec Lucas Digne à l'Euro » [archive], sur lequipe.fr, L'Équipe,
  22. « Euro - Bleus : Hugo Lloris bat le record de capitanat de Didier Deschamps » [archive] (consulté le 26 juin 2016)
  23. « Equipe de France : Hugo Lloris, l’assurance tous risques des Bleus » [archive] (consulté le 8 juillet 2016)
  24. « Statistiques de Hugo Lloris » [archive], sur footballdatabase.eu
  25. « France 0 - 0 Uruguay » [archive], fff.fr, 19 novembre 2008.
  26. « France 1 - 0 Turquie » [archive], fff.fr, 5 juin 2009.
  27. « Îles Féroé 0 - 1 France » [archive], fff.fr, 12 août 2009.
  28. « France 1 - 1 Roumanie » [archive], fff.fr, 5 septembre 2009.
  29. « Serbie 1 - 1 France » [archive], fff.fr, 9 septembre 2009.
  30. « France 3 - 1 Autriche » [archive], fff.fr, 14 octobre 2009.
  31. « République d'Irlande 0 - 1 France » [archive], fff.fr, 14 novembre 2009.
  32. « France 1 - 1 République d'Irlande » [archive], fff.fr, 18 novembre 2009.
  33. « France 0 - 2 Espagne » [archive], fff.fr, 3 mars 2010.
  34. « Tunisie 1 - 1 France » [archive], fff.fr, 30 mai 2010.
  35. « France 0 - 1 Chine » [archive], fff.fr, 4 juin 2010.
  36. « Uruguay 0 - 0 France » [archive], fff.fr, 11 juin 2010.
  37. « France 0 - 2 Mexique » [archive], fff.fr, 17 juin 2010.
  38. « France 1 - 2 Afrique du Sud » [archive], fff.fr, 22 juin 2010.
  39. « France 0 - 1 Biélorussie » [archive], fff.fr, 3 septembre 2010.
  40. « Bosnie-Herzégovine 0 - 2 France » [archive], fff.fr, 7 septembre 2010.
  41. « France 2 - 0 Roumanie » [archive], fff.fr, 9 octobre 2010.
  42. « France 2 - 0 Luxembourg » [archive], fff.fr, 12 octobre 2010.
  43. « Angleterre 1 - 2 France » [archive], fff.fr, 17 novembre 2010.
  44. « France 1 - 0 Brésil » [archive], fff.fr, 11 février 2011.
  45. « Luxembourg 0 - 2 France » [archive], fff.fr, 25 mars 2011.
  46. « France 0 - 0 Croatie » [archive], fff.fr, 29 mars 2011.
  47. « Biélorussie 1 - 1 France » [archive], fff.fr, 3 juin 2011.
  48. « France 1 - 1 Chili » [archive], fff.fr, 10 août 2011.
  49. « Albanie 1 - 2 France » [archive], fff.fr, 2 septembre 2011.
  50. « Roumanie 0 - 0 France » [archive], fff.fr, 6 septembre 2011.
  51. « France 3 - 0 Albanie » [archive], fff.fr, 7 octobre 2011.
  52. « France 1 - 1 Bosnie-Herzégovine » [archive], fff.fr, 11 octobre 2011.
  53. « France 1 - 0 États-Unis » [archive], fff.fr, 11 novembre 2011.
  54. « France 0 - 0 Belgique » [archive], fff.fr, 15 novembre 2011.
  55. « Allemagne 1 - 2 France » [archive], fff.fr, 29 février 2012.
  56. « France 2 - 0 Serbie » [archive], fff.fr, 31 mai 2012.
  57. « France 4 - 0 Estonie » [archive], fff.fr, 5 juin 2012.
  58. « France 1 - 1 Angleterre » [archive], fff.fr, 11 juin 2011.
  59. « Ukraine 0 - 2 France » [archive], fff.fr, 15 juin 2011.
  60. « Suède 2 - 0 France » [archive], fff.fr, 19 juin 2011.
  61. « Espagne 2 - 0 France » [archive], fff.fr, 23 juin 2011.
  62. « Uruguay 0 - 0 France » [archive], fff.fr, 15 août 2012.
  63. « France 0 - 1 Finlande » [archive], fff.fr, 7 septembre 2012.
  64. « France 3 - 1 Biélorussie » [archive], fff.fr, 11 septembre 2012.
  65. « France 0 - 1 Japon » [archive], fff.fr, 12 octobre 2012.
  66. « Espagne 1 - 1 France » [archive], fff.fr, 16 octobre 2012.
  67. « Italie 1 - 2 France » [archive], fff.fr, 14 novembre 2012.
  68. « France 1 - 2 Allemagne » [archive], fff.fr, 6 février 2013.
  69. « France 3 - 1 Géorgie » [archive], fff.fr, 22 mars 2013.
  70. « France 0 - 1 Espagne » [archive], fff.fr, 26 mars 2013.
  71. « Brésil 3 - 0 France » [archive], fff.fr, 9 juin 2013.
  72. « Belgique 0 - 0 France » [archive], fff.fr, 14 août 2013.
  73. « Géorgie 0 - 0 France » [archive], fff.fr, 6 septembre 2013.
  74. « Biélorussie 2 - 4 France » [archive], fff.fr, 10 septembre 2013.
  75. « France 6 - 0 Australie » [archive], fff.fr, 11 octobre 2013.
  76. « France 3 - 0 Australie » [archive], fff.fr, 15 octobre 2013.
  77. « Ukraine 2 - 0 France » [archive], fff.fr, 15 novembre 2013.
  78. « France 3 - 0 Ukraine » [archive], fff.fr, 19 novembre 2013.
  79. « France 2 - 0 Pays-Bas » [archive], fff.fr, 5 mars 2014.
  80. « France 1 - 1 Paraguay » [archive], fff.fr, 1er juin 2014.
  81. « France 8 - 0 Jamaïque » [archive], fff.fr, 8 juin 2014.
  82. « France 3 - 0 Honduras » [archive], fff.fr, 15 juin 2014.
  83. « Suisse 2 - 5 France » [archive], fff.fr, 20 juin 2014.
  84. « Équateur 0 - 0 France » [archive], fff.fr, 25 juin 2014.
  85. « France 2 - 0 Nigeria » [archive], fff.fr, 30 juin 2014.
  86. « France 0 - 1 Allemagne » [archive], fff.fr, 4 juillet 2014.
  87. « France 1 - 0 Espagne » [archive], fff.fr, 4 septembre 2014.
  88. « Serbie 1 - 1 France » [archive], fff.fr, 7 septembre 2014.
  89. « France 1 - 1 Albanie» [archive], fff.fr, 14 novembre 2014.
  90. « France 3 - 4 Belgique» [archive], fff.fr, 7 juin 2015.
  91. « Albanie 1 - 0 France» [archive], fff.fr, 13 juin 2015.
  92. « Portugal 0 - 1 France» [archive], fff.fr, 4 septembre 2015.
  93. « France 2 - 1 Serbie» [archive], fff.fr, 7 septembre 2015.
  94. « France 4 - 0 Arménie» [archive], fff.fr, 8 octobre 2015.
  95. « France 2 - 0 Allemagne» [archive], fff.fr, 13 novembre 2015.
  96. « Angleterre 2 - 0 France» [archive], fff.fr, 13 novembre 2015.
  97. « France 4 - 2 Russie» [archive], fff.fr, 29 mars 2016.
  98. « France 3 - 2 Cameroun» [archive], fff.fr, 30 mai 2016.
  99. « France 3 - 0 Écosse» [archive], fff.fr, 4 juin 2016.
  100. « France 2 - 1 Roumanie» [archive], fff.fr, 10 juin 2016.
  101. « France 2 - 0 Albanie» [archive], fff.fr, 15 juin 2016.
  102. « Match - Suisse - France - FFF » [archive] (consulté le 7 juillet 2016)
  103. « Match - France - République d'Irlande - FFF » [archive] (consulté le 7 juillet 2016)
  104. « Match - France - Islande - FFF » [archive] (consulté le 7 juillet 2016)
  105. « Lloris, meilleur gardien de L1 » [archive], L'Équipe, Brèves 2009.
  106. « Trophée UNFP 2010 » [archive], LFP.fr.
  107. « OL - Lloris élu sportif lyonnais de l'année » [archive], http://www.madeinfoot.com [archive], 18 janvier 2011.
  108. « Voici la liste complète des 30 noms pour remporter le Ballon d'Or France Football 2016 » [archive], sur France Football (consulté le 11 décembre 2016)
  109. « Hugo Lloris (Tottenham) élu meilleur gardien de Londres » [archive], sur lequipe.fr, (consulté le 10 mars 2017)
  110. a et b « Lloris, l'Aiglon qui prend son envol » [archive], ogcnice.info
  111. a et b « Hugo Lloris » [archive], sur Les Échos, (consulté le 29 mars 2016)
  112. (en) « Champions League 2009-10, Group E » [archive], soccernet.espn.com, 11 septembre 2009.
  113. « Hugo Lloris devient papa » [archive], sur Le Parisien, site de l'ol (consulté le 23 septembre 2010)
  114. a, b et c Baptiste Blanchet, « Qui est Marine, la femme de Hugo Lloris ? » [archive], sur Télérama, (consulté le 29 mars 2016)
  115. « Hugo Lloris s'est marié vendredi 6 juillet 2012 » [archive], sur Le Parisien, (consulté le 29 mars 2016)
  116. Puel évoque le petit frère Lloris [archive], football.fr, 1er novembre 2012.
  117. « Hugo Lloris rejoint Karim Benzema et Wayne Rooney sur la jaquette de FIFA 11 » [archive], info-utiles.fr, 10 août 2010.
  118. « Hugo Lloris entre aux Guignols ! » [archive], News de Stars, 14 juin 2010.

et on oubli pas le like👍 et le commentaire🆎

Likes

Comments