Bonjour à tous ! Actuellement entrain de déménager, les posts seront momentanément interrompus.
Mais ils reprendront très vite, et avec deux publications par semaine !
À bientôt !
Le Renard.



Hey everybody ! So I'm currently leaving my den for another one. So, the posts will be temporarily stopped, but will resume shortly, with at least two uploads a week ! Stay around !
See you soon !
Fox.

Transférer votre blog sur Nouw - vous pouvez maintenant importer votre ancien blog - Cliquez ici

Likes

Comments

Carte d’identité du livre


Titre : Le Chercheur

Année : 2002

Mon édition : Flammarion 2017

À savoir :

Le titre original en danois est "The Seeren fra Andalusien" soit, "Le Voyant d'Andalousie". Le titre français fait en réalité référence à l'auteur, qui aussi le "personnage" principal de ce livre initiatique. Il fait parti d'une trilogie "O Manuscrit".


Je vais être honnête avec vous, c'est clairement la belle couverture de ce livre qui m'a attiré en premier lieu. (j'aime le bleu, je vis bleu, je respire bleu, mange bleu). Puis le titre. J'ai déjà lu beaucoup de Paolo Coelho (autre auteur de livres initiatiques) et le titre de ce livre me rappelait "L'Alchimiste" - de Coelho. Et puis je suis toujours avide de connaissance existentielle. Je recommanderais en priorité ce livre à ceux qui se posent les questions suivantes: Pourquoi a-t-on besoin de passer par l'incarnation terrestre pour se perfectionner? Pourquoi y a-t-il ce besoin de perfection? etc etc
Mais je le conseille aussi aux personnes qui ont besoin de changer d'air, de s'évader en légèreté. C'est un livre qui m'a beaucoup plu, et qui est arrivé au bon moment dans ma vie. Peut-être arrive-t-il aujourd'hui au bon moment dans la votre?

Si c'est le cas, j'attends vos retours sur ce livre !


∞∞∞

LARS MUHL

◊ En plus d'écrire, il chante et écrit des chansons.

◊ On peut donner du sens à tout ce que l'on fait/expérimente, même la douleur.

◊ Selon lui, il faut toujours faire confiance à sa première impression, sans question, car il s'agit en réalité de notre instinct.

∞∞∞

Mes chapitres préférés sont les chapitres 9 et 10 dans leur entièreté car ce sont eux qui m'ont le plus appris. Le livre met un peu du temps à démarrer et à passer aux choses sérieuses, mais quand il le fait ce n'est pas à moitié ! En bonne littéraire que je suis, j'ai toujours un crayon à papier avec moi quand je lis, même des romans, car je trouve toujours quelque chose d'intéressant dont je veux me rappeler où retrouver rapidement. Et c'est surtout à partir du chapitre 5 que j'ai commencer à souligner frénétiquement. Alors je ne vous parle même pas des chapitres 9 et 10... !


Bon cheminement à tous !

Le Renard.

∞∞∞

Pour aller plus loin avec/sur Lars Muhl --> https://www.youtube.com/watch?v=L6XyQ025nAY

--> https://www.youtube.com/watch?v=e5pLxqjmDgU

--> http://larsmuhl.com#the-o-manuscript

Book's ID


Title : The Seer

Year : 2002

My edition : Flammarion 2017

Side note :

The original title in Danish is "The Seeren fra Andalusian", meaning "The Seer of Andalusia". The english and french titles actually refer to the author, who is also the main "character" of this initiatory book. It is part of a trilogy "O Manuscript".


I'll be honest with you, it is clearly the beautiful cover of this book that made me buy this book in the first place (I like blue, I live blue, I breathe blue, eat blue). Then the title. I have already read a lot of Paolo Coelho (another author of initiatory books) and the title of this book reminded me of Coelho's The Alchemist. And then I'm always hungry for existential knowledge. I would recommend this book first to those who ask the following questions: Why do we need to go through the earthly incarnation to perfect ourselves? Why is there a need for perfection? etc., etc But I also recommend it to people who need a change of air, to escape in lightness. It's a book that I really enjoyed, and it happened at the right time in my life. Maybe it happens today at the right time in yours?

If so, I'm waiting for your feedback on this book!

∞∞∞

LARS MUHL

◊ Writer, songwriter and singer he is.

◊ We can give meaning to anything we do and experience, even pain.

◊ According to him, one should always trust his first impressions, without a doubt, because it is actually our instinct.

∞∞∞

My favorite chapters are chapters 9 and 10 in their entirety because they are the ones who taught me the most. The book takes a little time to start and get down to business, but when it does it is not halfway ! In good literary person that I am, I always have a pencil with me when I read, even novels, because I always find something interesting which I want to remember or where to find quickly later when I actually don't remember. And it is especially from chapter 5 that I begin to underline frantically and write side notes. So I let you picture the pages of chapters 9 and 10 ...!


Good journey to all!

Fox.

To go further, I refer you to the links above, in the french portion of this article because they are all in english. (but ssshh don't tell the franch, I want to get them into english a little bit ;) )

Likes

Comments

Carte d'identité du livre

Titre : L'Oracle della Luna

Année : 2006

Mon édition : Le Livre de Poche

À savoir :

Ce livre est composé de 7 segments (hors prologue et épilogue) nommés après la dénomination latine d'éléments d notre système solaire:

Luna, Mercurius, Jupiter, Saturnus, Mars, Venus, Sol.


Samhain est passé, et le nouvel an païen a commencé. Cette semaine, je vous parle donc de ce roman, un thriller historico-religieux des plus fascinant. À la croisée des chemins entre le Da Vinci Code de Dan Brown et un épisode de Secret d'Histoire. Il s'agit d'un roman très complet, encadré d'un prologue et d'un épilogue à lire absolument. Ce livre m'a particulièrement marqué car on y trouve tout ce qu'un lecteur peut vouloir dans un livre: aventure, amour, mystère, enquête, culture... Mais aussi du voyage ! Je vous laisse découvrir cette perle vous même et ne vous en dirais pas plus.


N'hésitez pas à me laisser vos avis et remarques dans les commentaires !

∞∞∞

Frédéric Lenoir

Se considère comme un philosophe avant tout. (car il a bien des casquettes...)

◊ Pense mordicus que "l'avenir du monde est, non pas dans un retour au religieux, mais dans l'épanouissement d'une spiritualité universelle détachée des traditions particulières"

◊ A dit "On ne pourra changer le monde qu'en se changeant soi-même, c'est-à-dire en redécouvrant sa dimension intérieure."


∞∞∞

Mon coeur balance entre le segment SOL et le segment VENUS, car les deux me parlent profondément. Afin d'éviter toute révélation malencontreuse je vous dirais simplement que ce livre constitue un élément clé de ma bibliothèque, et que je le relirais à plusieurs reprises au court de ma vie. En effet, il ne dresse pas seulement le destin fascinant de Giovionni, à qui l'on a notamment demandé de dresser l'horoscope du christianisme (oui oui). Au milieu des milles vies du personnage (de moine à esclave, en passant par ermite), l'auteur distille des connaissances à la manière d'un orfèvre. En lisant ce livre, vous ne lirait pas qu'un roman pour vous distraire, mais vous trouverez aussi un satisfaction intellectuelle certaine.

Bonne voyage à tous !
Le Renard.

∞∞∞

Pour aller à la rencontre de Frédéric Lenoir -> http://www.lefigaro.fr/livres/2013/07/19/03005-20130719ARTFIG00172-frederic-lenoir-dieu-a-toutes-les-sauces.php

(Il s'agit d'un lien d'archive, d'où sa longueur)

Book's ID

Title : The Oracle of the Moon

Year : 2006

My edition : Le Livre de Poche

Sidenote :

This book is divided in 7 segments (prologue and epilogue non-included) named after the latin denomination of stars and planets from our solar system:

Luna, Mercurius, Jupiter, Saturnus, Mars, Venus, Sol.


Samhain has passed, and the pagan new year has begun. This week, I'm talking about this novel, a most fascinating historical-religious thriller. At the crossroads between Dan Brown's Da Vinci Code and a BBC documentary. This is a very complete novel, framed by a prologue and an epilogue to read absolutely. This book particularly marked me because one finds in it everything that a reader can seek in a book: adventure, love, mystery, investigation, culture ... But also of a journey! I let you discover this pearl yourself and will say no more.

Feel free to leave me your opinions and remarks in the comments!

∞∞∞

Frédéric Lenoir

Sees himself above all as a man of philosophy (for he wears many different hats).

◊ Thinks strongly that "the future of the world is, not in a return to religions, but in the blossoming of a universal spirituality detached from the particular traditions"

◊ Said "We can change the world only by changing ourselves, that is, by rediscovering its/our inner dimension."

∞∞∞

My heart sways between the SOL segment and the VENUS segment, as both speak to me deeply. In order to avoid any unfortunate revelation, I would simply say that this book is a key part of my library, and that I would re-read it several times in my life. Indeed, it does not only draw the fascinating fate of Giovionni, who was asked to draw up the horoscope of Christianity (yup). In the midst of the thousand lives of the character (from monk to slave, through hermit), the author distils knowledge in the manner of a goldsmith. While reading this book, you would not read a novel to distract you, but you will also find some intellectual satisfaction as well.

Have a good trip!

Fox.

∞∞∞

Go here --> https://www.fredericlenoir.com/actualites/loracle-della-luna-en-anglais/ to get the book in english, and a summary.

Likes

Comments

Carte d’identité du livre


Titre : Petites Histoires de...Brocéliande

Année : 2010

Mon édition : Terres de Brume

À savoir :

17 histoires/contes, liés aux lieux emblématiques de la forêt.

Une super carte de la forêt et de la région vous attend au début du livre !


À l'approche d'HALLOWEEN, il est je pense à propos pour moi de vous parler des histoires des endroits les plus magiques de mon pays. La Brocéliande d'aujourd'hui n'a rien à voir avec la Brocéliande des contes et légendes. Il y a longtemps, et pendant des lunes et des lunes, la forêt occupait tout la partie centrale de la Bretagne. (cf cartes) Bien sûr, c'est toujours le cas aujourd'hui, mais elle est beaucoup moins étendue. C'est pour cela que, la fête des morts à nos portes, je souhaite faire revivre l'âge d'or de cette belle forêt au travers des dires des bardes et des conteurs.


∞∞∞

Puisqu'il s'agit de contes, je ne peux pas vous parler de leurs auteurs car ils sont tous diiférents. J'aurais voulu pouvoir vous en dire plus sur Sylvie Ferdinand, conteuse spécialisée en légendes celtiques, et femme ayant rassemblé les histoires pour cette édition; mais je n'ai pas trouvé assez d'information sur elle. Alors, je vais vous parler de Brocéliande, personnage principal de toutes ces petites histoires.

BROCÉLIANDE

◊ Son vrai nom est la Forêt de Paimpont (non je veux pas entendre le bruit des pompiers). Brocéliande est le nom donné par les poètes et les bardes.

◊ Elle est aujourd'hui une forêt majoritairement privée.

◊ En danger. En effet, depuis 2004, un projet néfaste vit le jour. Un site d'enfouissement des déchets permanents et non retraitables au sein même de la forêt... (plus d'infos plus bas)



∞∞∞



Carte datant de l'époque gallo-romaine // Carte de la forêt aujourd'hui.
Map from the roman era // Nowadays

∞∞∞

MES TROIS HISTOIRES PRÉFÉRÉES :

Le Gardien des Cultures, car elle donne un aperçu de la fusion de "La Vieille Religion" et de la religion catholique.

La Semaine des Korrigans, parce qu'elle vous embarque dans le monde de ces petites créatures aussi féériques que vicieuses. (nous les retrouverons dans un prochain article d'ailleurs).

Le Tombeau de Merlin, tout simplement parce qu'elle parle de Merlin. Et qu'on aime tous Merlin.


Mais pour être parfaitement honnête, je les aiment toutes ! Chacune des histoires de ce petit livre a le pouvoir de transporter autant un néophyte à la culture bretonne, qu'un connaisseur.

Pour les adultes parmi mon lectorat, je vous recommande de lire une de ces histoires le soir à vos enfants, elles feront passer le temps jusqu'à Halloween plus rapidement, tout en les mettant dans l'ambiance merveilleuse de cet univers.

Pour le lectorat en capacité de lire par lui-même, je ne peux que conseiller d'aller dans un parc, se poser au pied d'un arbre, et savourer cette petite heure juste pour vous.


Bonne lecture à tous,

On se retrouve la semaine prochaine pour un livre des plus halloweenesque !

∞∞∞

Book's ID card


Title : Petites Histoires de...Brocéliande

Year : 2010

My edition : Terres de Brume

Side note :

17 stories/tales, each related to a famous site in the forest.

A map of the forest is waiting for you at the beginning of the book !


As we approach HALLOWEEN, I think it's appropriate for me to tell you stories about the most magical place in my country. Brocéliande today has nothing to do with Brocéliande from the tales of old and the legends. A long time ago, for moons and moons, the forest occupied the central part of Brittany. (see maps above) Of course, this is still the case today, but it is much less extensive. That is why, the gates between worlds opening, I wish to revive the golden age of this beautiful forest through the words of bards and storytellers.

∞∞∞

Since these are tales, I can not tell you about their authors because they are all different. I would have liked to be able to tell you more about Sylvie Ferdinand, storyteller specialized in Celtic legends, and woman having collected the stories for this edition; but I did not find enough information about her. So, I'm going to talk about Brocéliande, the main character of all these little stories.

BROCÉLIANDE

◊ Its real name is the Paimpont Forest (silent T at Paimpont folks). Brocéliande is the name given by poets and bards.

◊ It is nowadays a private forest for most of it.

◊ Endangered. Indeed, since 2004, a harmful project saw light. A landfill site for permanent and non-treatable waste within the forest ... (more info below)

∞∞∞

MY THREE FAVOURITE TALES :

Cultures Keeper, because it gives an insight on the merging between the "Old Religion" and the catholic one.

Korrigans' Week, because it takes you on a journey to the world of these little mischievous, but O so fairy tale like, creatures. (they'll visit us shortly on the blog !)

Merlin's Tomb, simply because it's Merlin. We love Merlin.


But to be perfectly honest, I love them all ! Each of the stories in this little book has the power to transport as much a neophyte to Bretonnic culture as a connoisseur.

For adults among my readership, I recommend you read one of these stories at night to your kids. They will make the time to Halloween go by faster, while immersing them in the wonders of this universe.

For the readership able to read by itself, I can only advise to go to a park, sit under a tree and savor this little hour just for yourself.


Happy reading to all,

See you next week for an even more appropriate book !

∞∞∞

Likes

Comments

Book's ID Card


Title: The Photographer's Playbook

307 Assignments & Ideas

Year : 2014

My Edition : Aperture

Side note :

I bought this one in Stockholm, December 27th 2014, at the Moderna Museet (or MoMuMa).


As you may have guessed, this book is full of exercices to try with your camera. The editors, Jason Fulford and Gregory Halpern, gathered by them while interviewing photographers ans photography professionals. Thanks to this variety of insight, you can either find anecdotes on photography, stories or ideas. It is pretty much a bible you can open if you need some fresh air in your art, or even to get a glance at what it means to hold a camera in your hands. Indeed, photography is more than a framed piece of paper (or pixels). It captures a moment, its truth - or rather the photographer's. It is a window to both the past, the present and the future. Art is a support for reflection, and so is photography. If you're looking for other ways to reflects and explore, this book is for you!

∞∞∞

No vocabulary this time, but here are three facts about the editors ! Both american photographers for the record.

Jason Fulford :

◊ Goes to Seoul twice a year to check the printings

◊ Loves the smell of printing machines

◊ Thinks ever town should have someone who"sticks around and look at the town through a surrealist lens"

Gregory Halpern :

◊ Begins his work with the notion of documentary

◊ Wants to leave room in the pictures for the viewer

◊ Spent 5 years travelling randomly throughout California, by picking places at random on Google Maps

∞∞∞

As for the printing house, APERTURE, it is a not-for-profit foundation, founded in 1952 by photographers and writers. Its headquarters are located in New York city.

∞∞∞

Throughout the book, you can find a polaroïd alphabet by Mike Slack. I'd really recommend to check out his work. He's a photographer based in L.A. He's also a musician.

—> https://www.mike-slack.com/

∞∞∞

MY THREE FAVOURITE ASSIGNMENTS/EXERCICES :

◊ By James Benning : "Go for a walk. Before leaving your home, look at the clock. COVER YOUR EARS AND ONLY LOOK. When you see something interesting, sit down and keep looking for at least an hour. Then close you eyes AND JUST LISTEN. Keep listening until you have heard enough. Then go home and see what time it is."

◊ By Jeff Jacobson - Assignment 2 : "You are living on a spaceship and the only thing you can take with you to describe your life on earth is your photographs. They must describe what your life feels like to you 'not just what it looks like). (…)"

◊ By Lisa Kereszi - All things large and small : "In my introductory course (…) I have the students empty their pockets on the first day and make photograms of the content (…) to see that potential material is all around and within them"

∞∞∞

Carte d'identité du livre


Titre: The Photographer's Playbook

307 Assignments & Ideas

Année : 2014

(Mon) Edition : Aperture

À savoir :

J'ai acheté ce livre à Stockholm le 27 décembre 2014, au Morderna Musset (MoMuMa).


Comme vous l'aurez deviné, ce livre est plein d'exercices à essayer avec votre appareil photo. Les éditeurs, Jason Fulford et Gregory Halpern, se sont réunis lors d'une interview avec des photographes et des professionnels de la photographie. Grâce à cette variété de perspectives, vous pouvez trouver des anecdotes sur la photographie, des histoires ou encore des idées. En gros, c'est une sorte de bible que vous pouvez ouvrir si vous avez besoin d'air frais dans votre art, ou même pour avoir un aperçu de ce que signifie tenir un appareil photo dans vos mains. En effet, la photographie est plus qu'un morceau de papier encadré (ou pixels). Il capture un moment, sa vérité - ou plutôt celle du photographe. C'est une fenêtre sur le passé, le présent et le futur. L'art est un support pour la réflexion, tout comme la photographie. Si vous cherchez d'autres façons de réfléchir et d'explorer, ce livre est pour vous!

∞∞∞

Pas de vocabulaire cette fois, mais voici trois faits sur les éditeurs! Les deux photographes sont américains par ailleurs.

Jason Fulford :

◊ Va à Séoul deux fois par an pour les impressions

◊ Adore l'odeur des machines

◊ Pense que toute ville devrait avoir "quelqu'un qui reste dans les parages et montre la ville au travers d'un objectif surréaliste."

Gregory Halpern :

◊ Commence ses travaux avec une notion documentaire

◊ Veut laisser de l'espace dans ses photos à la personne qui regarde.

◊ A passé 5 ans à voyager à travers la Californie en choisissant les villes au hasard sur Google Maps.

∞∞∞

Pour ce qui est de la maison d'édition, APERTURE, il s'agit d'une foundation à but non lucratif, fondée en 1952 par des photographes et des écrivains. Le QG se situe à New York.

∞∞∞

Tout au long du livre, vous pouvez trouver un alphabet polaroïd réalisé par Mike Slack. Je recommande vivement d'aller voir son travail. Il s'agit d'un photographe basé à Los Angeles, et c'est aussi un musicien.

—> https://www.mike-slack.com/

∞∞∞

MES TROIS EXERCICES PRÉFÉRÉS :

◊ De James Benning : "Allez vous promener. Avant de quitter votre maison, regardez l'horloge, couvrez vos oreilles et regardez seulement (...) Quand vous voyez quelque chose d'intéressant, asseyez-vous et continuez regarder pendant au moins une heure. Écoutez juste, écoutez jusqu'à ce que vous en ayez assez entendu, rentrez à la maison et voyez quelle heure il est."

◊ De Jeff Jacobson - Assignment 2 : "Vous vivez sur un vaisseau spatial et la seule chose que vous pouvez prendre avec vous pour décrire votre vie sur terre, ce sont vos photos, elles doivent décrire ce que votre vie vous fait ressentir et non pas à quoi cela ressemble)."

◊ De Lisa Kereszi - All things large and small : "Lors de mon cours d'introduction (...), les étudiants se vident les poches le premier jour et font des photogrammes du contenu (...) pour voir que le potentiel est tout autour et à l'intérieur d'eux"

Likes

Comments

Carte d’identité du livre


Titre : Histoires Extraordinaires (traduc. Charles Baudelaire)

Année : 1856

Mon édition : GF Flammarion - 2010

À savoir :

Recueil de 15 nouvelles réunies par Baudelaire



C'est l'histoire d'une Lettre Volée, d'un Scarabée d'or et du Canard au ballon. Un Double assassinat dans la rue Morgue qui lance l'Aventure sans pareille d'un certain Hans Pfaal. Un Manuscrit est trouvé dans une bouteille pendant Une descente dans le Maëlstrom, détenant La vérité sur le cas de M.Valdemar et de La révélation magnétique. Les souvenirs de M.Auguste Bedloe, Morella, Ligeria et Metzengerstein ouvrent la voie...


" Manuscrit trouvé dans une bouteille "


Voici donc la nouvelle dont j'ai choisi de vous parler. Cette nouvelle à conquit mon coeur de bretonne. Elle se passe sur un navire en mer. D'abord publiée en 1831, son titre original est "MS FOUND IN A BOTTLE". Wikipédia vous dira que cette nouvelle est une production pour un concours organisé par le Baltimore Saturday Visiter. Concours qu'il remporte, ainsi que la somme de 50$, et que la nouvelle est publiée en 1833. Mais ce que Wikipédia ne vous donne pas, c'est l'anecdote liée à cette nouvelle, et que l'on trouve page 261 de mon édition, écrite par Allan Poe lui-même...qui spécifie que, non, elle fut d'abord publié en 1831. Alors qui croire?? Je vous laisse juges.

* * *

Le vocabulaire rencontré


  • Apophtegme : parole mémorable, rappelant une maxime
  • Un simoun : vent du désert, violent et chaud
  • Une bonnette : fine voile
  • Pomme de mât : sphère en bois qui se situe tout en haut du mât
  • Un étambot : autre mot pour poupe (arrière du navire)
  • Brasses : ancienne unité de mesure correspondant à la taille d'un bras.
  • Vigie de quart : la personne en charge de monter la garde. On parle de quart de garde.
  • Un capot d'échelle : capuchon fait de toile qui protège l'échelle
  • Le Noeud : unité pour mesurer la vitesse en mer
  • Bordage : élément de la charpente du navire
  • Un boute : cordage (mais la marins aiment pas ce terme). À donné l'expression "boute-en-train"
  • Bout-dehors ou boute-dehors : "lance" à l'avant du bateau qui sert à sa propulsion.
  • Bouts de vergues : pièce en bois ou en métal, logée sur un mat possédant une voile.


Pour aller plus loin dans le vocabulaire nautique --> https://youtu.be/L4JBaZY3A28

OU vous pouvez aussi vous plonger dans ce petit livre -> Le Vocabulaire de la Marine à Voile- Éditions JP Gisserot (photo de la couverture en bas de la page)

Pour aller à la rencontre de Charles --> https://www.franceinter.fr/emissions/la-marche-de-l-histoire/la-marche-de-l-histoire-31-aout-2017


* * *

Book's ID Card


Title: Extraordinary Stories

(Translation by Charles Baudelaire)

Year : 1856

My Edition : GF Flammarion - 2010

Side note :

A collection of 15 short novels, gathered by the french poet Charles Baudelaire



This is the story of a Purloined Letter, a Gold Bug and a Balloon-Hoax. Murders in the rue Morgue starts The Unparalleled Adventure of One Hans Pfaall. An MS Found in a Bottle while A Descent into the Maelström, holding The Facts in the Case of M. Valdemar and The Mesmeric Revelation. A Tale of the Ragged Mountain, Morella, Ligeria and Metzengerstein lead the way....


" MS FOUND IN A BOTTLE "


So here's the short novel I picked. It conquered my Bretonic heart. Wikipedia might tell you that is was published in 1833, for a contest organized by the Baltimore Sunday Visiter. Though Poe won the contest and 50$, you can find page 261 of my book, a footnote from Poe himself stating that it was first published in 1831. So, who should we believe then ? I let you be the judge of that.

As for the nautical vocabulary you may encounter, I prefer to refer you to The Sailor's Word Book: The Classic Source for Over 14,000 Nautical and Naval Terms: The Classic Dictionary of Nautical Terms. (see picture at the bottom of this page)

* * *



I don't own the rights to any of the books mentioned.

Likes

Comments