Header

Une ville balnéaire, avec beaucoup de charme

La ville au bord de l'eau et l'église sur la plage

Le parc de Tortues

La ville au bord de l'eau

Choisir le design de votre blog - choisissez parmi une variété de modèles sur Nouw ou concevez le vôtre ; « pointer-cliquer » - cliquez ici !

Likes

Comments

6 jours détentes à l'Iberostar Praia do forte pour Noël
L'Iberostar Bahia à Praia do Forte
L'hotel:
La piscine:
La Plage:
Le surf:
La chambre avec vue sur la mer:

Vue aussi sur la piscine car le balcon fait un angle

Likes

Comments

Salvador de Bahia, la ville colorée

Salvador de Bahia compte deux parties: la ville moderne et la vieille ville, ou encore appelé: la ville haute propice au développement, car il y a plus d'espace, et la ville basse au bord de la baie de tous les saints. Elle est la ville aux 165 églises et est la plus africaine du Brésil. Exotisme, charme, bonne humeur garantis ! Elle fut la capitale du Brésil de 1549 à 1763.

La capitale de l'état de Bahia compte plus de 3 millions d'habitants.
La ville haute est la partie la plus touristique.
La vieille ville

Rua Direita de Santo Antonio

Cette magnifique petite rue est bordée de nombreuses maisons multicolores, rénovées ou en cours de rénovation. Sans doute la plus belle rue de Salvador.

Les bracelets colorés: Emblématiques du Brésil, les fitas de Bonfim, ces petits bracelets de tissu aux couleurs variées, sont originaires de Salvador. Autrefois signe religieux spécifique à Bahia, elles font maintenant fureur dans dans le monde entier.

Dans les ruelles pavées de ce centre historique, les habitants se souviennent encore que Michael Jackson y avait tourné en 1996, sous la direction de Spike Lee, l'une des deux versions de son hit « They Don't Care About Us ».

La musique de Mickael Jackson résonne en boucle dans la vieille ville.

Église et couvent Saint-François

Le couvent franciscain fut fondé en 1587, et reconstruite en 1686 après l'invasion hollandaise.

C’est une des plus grandes expressions baroques du Brésil.

La 2ème partie de la ville

Cathédrale basilica primacial, Terrero de Jesus.

La Capoeira toujours présente, le plus souvent sur cette place.

Toujours Noël!

Likes

Comments

Le Corcovado (évidemment) 

Le Corcovado aussi appelé le Christ Rédempteur. Il s'élève à 710 mètres d'altitude dans la forêt de Tijuca, et est l'un des principaux symboles de la ville et du pays, et pour offrir une vue sur l'ensemble de la zone sud de la ville.

Un chemin de randonnée au départ du Parque Lage permet d'accéder à pied au sommet par la forêt de Tijuca. Ou un petit train traversant la forêt nous emmene au sommet.

Le chemin pour prendre le train et arriver au sommet.

Une vue sublime au pied de la statue.

CORCOVADO
Pain de sucre

C'est un pic situé dans la ville de Rio de Janeiro au Brésil. Il culmine à 396 mètres d'altitude et est accessible par un téléphérique. (toujours mieux de voir le Corcovado et Pain de sucre sous un ciel bleu..)

En haut du pain de sucre des petites choses trop mignonne.

L'escalier Selarón

C'est une voie publique en escalier située entre les quartiers de Santa Teresa et Lapa, à Rio de Janeiro.

Sambodrome Marquês-de-Sapucaí

Plus simplement « sambodrome », est une avenue entourée de gradins où se déroule le défilé des meilleures écoles de samba lors du carnaval de Rio de Janeiro, au Brésil. l'ensemble pouvant accueillir jusqu'à 88 500 personnes

Le Sambodrome au "naturel" est complètement différent.

Toutes l'année le Sambodrome est à visiter et est gratuit. Il y a même une pièce avec de la musique Samba où on peut essayer de véritables costumes de Samba pour 10 dollars. On choisit le costumes qu'on souhaite.

Favelas Santa Marta

Favela et vue sur la baie de Rio

Cathédrale Saint-Sébastien de Rio de Janeiro

Enfin la baie de Rio en bateau (qu'il vaut mieux faire avec un ciel bleu). 

Likes

Comments

Rio sous la pluie et une chaleur étouffante durant les 2 premier jours

Les plages de Copacabana

Le foot- volley: un mélange de volley et du foot, un volley qui se joue avec les pieds, tête, torse, genoux, comme au foot.

Sous la grisaille

Au bout de 2 jours le soleil est revenu sur Copacabana et sa plages.

Rio de Janeiro vu du toit.

Copacabana Beach (sous le soleil)

L'une des plus célèbres plages de la planète, longue de 4,5 km.

Tous les dimanches les routes qui bordent l'océan sont fermées aux voitures et laissent place aux vélos, skateboard, roller etc..

à l'intérieur de la ville 

Copacabana palace, coonstruit par le français Joseph Gire en 1923.

C'est l’un des plus luxueux de Rio de Janeiro et de toute l'Amérique du Sud

​Jeu typique du Brésil: une sorte de balle à plumes.

Likes

Comments

Une ancienne ville colonisée
La ville de Paraty by night

​Ambiance Bossa Nova (croisement de la samba et du cool jazz) dans les bar restaurant. 

Escapade en bateau sur les îles de paraty

Likes

Comments

Un long trajet de Rio de Janeiro jusqu'à Paraty

​4 heures de voiture de Rio de Janeiro pour arriver jusqu'à Paraty. Bizarrement le trajet n'était pas si pénible, car les paysages sont tellement beaux et authentiques 

Un endroit de paradis, Hotel do Principe

Likes

Comments

Coté Argentin on peut admirer ce qu'ils appellent "La Gorge du Diable"

Un décors naturel digne d'un film comme Jurassic Park ou encore King Kong, on se croirait vraiment dans un film et on s'attend même que d'un seul coup une bête impressionnante surgisse

Coté Brésilien on peut voir ce qu'ils appellent "Les 3 mousquetaires"

"Gorge du Diable"

Ces chutes d'eaux sont vraiment impressionantes et magnifiques.

Les chutes sont visible du coté Brésilien mais aussi du coté Argentin, les chutes appartienent à l'Argentine et les brésiliens ont la vue sur les chutes (une vue panoramique sur les chutes).

Les 2 pays ont construits des passerelles en bois pour que les personnes puissent admirer ces chutes.

Ces chutes sont classées au patrimoine mondial par l'UNESCO, Iguazu présente plus de 200 chutes d'eaux sur le site qui s'étend sur 2,7 km.



Pleins de noix de coco à boire sont à vendre dans tout le parc des chutes d'iguazu.

Des animaux dans le parc. (plus ou moins dangereux)

Iguanes et Lézards qui se baladent dans le parcs d'Iguazu.

Enormes poissons chat dans les eaux d'Iguazu.

Beaucoup de papillons et sauterelles de toutes sortes.

Des Coatis très dangereux, méfiez vous des apparences et ne mangez surtout pas ça risque de les attirer, et eux risques de vous faire très mal juste pour récupérer la nourriture.

Les chutes vues de l'hélicoptère

Likes

Comments